Jean Rottner veut s’inspirer du Québec pour une Alsace plus numérique

Le maire de Mulhouse, Jean Rottner, était de passage à Montréal la semaine passée, afin de s’informer sur ce qui se fait de mieux en matière de technologie de l’information et de formation des jeunes au Québec.

Pour cela, il aura profité de son séjour dans la métropole québécoise pour visiter les locaux de l’entreprise de développement en logiciel libre, Savoir-Faire Linux. Le président de l’entreprise franco-québécoise, Cyrille Béraud, ainsi que le vice-président de la compagnie, Christophe Villemer, étaient présents pour accueillir le maire et son équipe et lui faire visiter l’entreprise.

Au programme, démonstrations et explications sur les particularités du logiciel libre, poignées de main et rencontre avec les employés, M. Rottner s’est montré très intéressé quant au savoir faire de cette entreprise montréalaise de 120 personnes, avec 23 nationalités différentes.

Comment faites-vous pour attirer et recruter des talents ? Que représente pour vous l’entreprise du future ? a questionné le maire de Mulhouse durant sa visite.

Mais c’est aussi pour favoriser la transition numérique de sa ville, que Jean Rottner est venu s’inspirer des bonnes méthodes québécoises.

 

Un reportage de Nathalie Simon-Clerc et Tahia Wan :

2 Réponses

  1. Christian Aubry
    Christian Aubry at |

    Sympa, le reportage vidéo. Bravo Nathalie et Tahia!

    Reply

Laisser un commentaire