Les Insoumis de Montréal croient en la victoire de Jean-Luc Mélenchon

Les Insoumis de Montréal ont tenu cette semaine un ensemble de permanences en vue du premier tour de l’élection présidentielle. Ces rencontres, placées sous le signe de la convivialité et de l’optimisme, où chacun est invité à discuter du programme, sont également l’occasion de rallier des soutiens de dernière minute.

Par Emeline Raimond

La branche locale d’appui à la candidature présidentielle française de Jean-Luc Mélenchon a tenu hier soir, une permanence à la Maisonnée. Une quinzaine de personnes sont venues échanger sur le programme du candidat. L’ambiance générale est très positive, à quelques jours du scrutin : « Je pense que Mélenchon pourrait faire jusqu’à 30%, dimanche,  estime un militant, installé à Montréal depuis vingt ans. Je pense aussi qu’il l’emporterait largement face à Marine Le Pen au second tour! Mais même s’il perd, on poursuivra le mouvement des assemblées constituantes. Nous sommes plus nombreux chaque fois, il y a une bonne dynamique. »

Débats, porte-à-porte et Mélenphone

Les Insoumis de Montréal, comptent une centaine de membres d’une communauté très active. Les militants ont tenu des permanences toute la semaine, pour donner aux Montréalais intéressés par les propositions faites par le parti, ou simplement curieux de débattre, l’occasion de les rencontrer. « Il y avait plus ou moins de monde selon les jours, mais celle que nous avons tenue à Jean-Talon dimanche a eu beaucoup de succès, relève Thomas, qui milite depuis deux mois. Nous avons tenu des meetings, mais nous préférons avoir une interaction avec les personnes, que la discussion ne se fasse pas que dans un sens. C’est l’esprit même de notre formation politique. »

Pour rencontrer leurs concitoyens et lutter contre l’abstentionnisme, les Insoumis de Montréal ont également fait du porte-à-porte avec des listes électorales consulaires. Les militants les plus motivés auront enfin à leur disposition une liste d’appels à passer auprès des électeurs français, via le récent projet du Mélenphone, qui permet à tout à chacun de s’impliquer dans la campagne.

Si certaines positions internationales du candidat suscitent la controverse, les sympathisants sont attirés par l’esprit humain et environnementaliste des propositions développées. Selon les militants, la percée fulgurante de Mélenchon s’expliquerait avant tout par cet aspect positif et collectif du programme. « Les débats télévisés ont probablement contribué à rassurer les gens sur le programme, à faire sortir Mélenchon de son image d’extrême-gauche, indique Thomas. Il y a aussi beaucoup de monde qui se détourne du Parti Socialiste. »

Les intéressés pourront à nouveau rencontrer les militants de Jean-Luc Mélenchon ce soir à partir de dix-sept heures au Café Pi, boulevard Saint Laurent.

Laisser un commentaire