Infirmières françaises très en demande au Québec

Plus de 400 infirmiers et infirmières françaises seront recrutés au Québec en 2019 pour faire face à la pénurie du secteur hospitalier de la province. Aujourd’hui, on estime que 10% des postes d’infirmiers sont vacants au Québec. Le tout nouveau CHUM de son côté, a besoin d’embaucher 500 infirmières dans les prochaines années, sous peine de retarder l’ouverture de certains services.

Par la Rédaction

Ce sont 14 établissements de santé qui participeront à la prochaine édition des Journées Québec, les 1er et 2 décembre prochains à Paris. Organisé deux fois par an depuis 2008, cet évènement permet aux employeurs québécois d’aller recruter en France. L’objectif, pour ces établissements, est le recrutement de 333 infirmières par le biais de Recrutement santé Québec.

Dans une entrevue recueillie par Radio-Canada, Julie Lamarche, directrice des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques, au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval, explique que 200 postes sont libres sur environ 2300 infirmiers et infirmières. La directrice souligne également la baisse des inscriptions dans les programmes collégiaux de soins infirmiers. De son côté, le CISSS de Laval a un objectif de recrutement de 46 infirmières.

Dans la Capitale-Nationale, le manque d’infirmières est également criant. À l’Hôtel-Dieu de Lévis, plus de 3 500 heures supplémentaires ont déjà été effectuées.

Cependant, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), le syndicat de la vaste majorité des infirmières, critique ces opérations de recrutement en France. Le syndicat considère que 50 % des infirmières et infirmiers n’ont pas de poste à temps plein au Québec, et souhaite que l’on règle d’abord les conditions de travail de ses adhérents.

Selon Radio-Canada, les infirmières françaises sont prisées à cause de leur formation universitaire, contrairement à leurs homologues québécoises dont la formation se limite au CEGEP, même si ce postulat a été remis en cause par la FIQ.

Le Québec s’apprête à recruter 400 infirmières françaises en 2019 contre une soixantaine cette année.

Recrutement Santé Québec: s’inscrire

À lire aussi: Des centaines d’infirmières en recrutement en France

À lire aussi: Franc succès des Journées Québec 2018 à Paris !

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire