INEAT Group choisit Montréal comme porte d’entrée vers le marché nord-américain

Montréal, le 28 février – INEAT Group, société française spécialisée dans la transformation numérique, annonce son implantation en Amérique du Nord avec l’ouverture de sa première agence outre-Atlantique dans le Grand Montréal. L’entreprise, qui accélère ainsi sa croissance à l’international, prévoit de recruter jusqu’à 60 professionnels d’ici 2020.

« Notre entreprise connaît une croissance rapide et la décision d’investir à Montréal, capitale de l’innovation, s’est imposée d’elle-même très rapidement », a déclaré M. Yves Delnatte, cofondateur et directeur général d’INEAT, qui prendra lui-même la tête de la nouvelle filiale. « Notre implantation nous permettra non seulement de conquérir de nouveaux marchés, mais aussi de bénéficier de la culture numérique et de l’expertise montréalaise pour développer des produits toujours plus innovants. »

Reconnue par le Pass French Tech comme une entreprise en hyper croissance, INEAT a récemment fait l’acquisition de Phoceis, qui conçoit des solutions de commerce connecté pour plusieurs grandes marques en France et en Asie, avec une expertise sur WeChat, renforçant ainsi sa capacité à soutenir ses clients dans leur expansion internationale.

« Les entreprises du Grand Montréal peuvent s’appuyer sur l’expertise de plusieurs joueurs de classe mondiale pour les soutenir dans leur transformation numérique et leur développement », a déclaré M. Hubert Bolduc, président-directeur général de Montréal International. « La présence d’INEAT ainsi que la croissance anticipée de ses activités renforcent la position de leader de la métropole dans les industries de haute technologie, avec des emplois de qualité et à forte valeur ajoutée », a-t-il ajouté.

INEAT Group compte des agences à Lille, Paris, Bruxelles, Shanghai et Londres, et prévoit s’implanter à New York dès l’an prochain. L’entreprise a enregistré en 2017 un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros, en hausse de 25 % par année au cours des trois dernières années, et a pour objectif de doubler son volume de ventes d’ici 2020.

(source: Montréal International)

Laisser un commentaire