Les immigrants accèdent encore peu à des postes de cadres

Montréal, le 28 mai – À l’occasion du récent salon de l’immigration, qui s’est déroulé les 25 et 26 mai derniers, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain a publié une étude sur l’accès des immigrants à des postes de cadre. Il s’avère que 14% seulement accèdent à ces postes d’encadrement, mais les entreprises sont prêtes à promouvoir beaucoup plus d’immigrants dans les années qui viennent.

Le principal frein reste la maîtrise de la langue française; c’est pourquoi les immigrants français sont plus nombreux (20%) à occuper un poste de cadre. L’étude suggère un certain nombre de pistes de solutions, dont la possibilité, pour les entreprises, de se doter d’une politique de la diversité.

L’étude intégrale peut être télécharger en PDF : sur le site de la CCMP

Une réponse

  1. Christophe Béatrix
    Christophe Béatrix at |

    Excellente étude qui met enfin en avant les freins réels – ignorance volontaire des diplômes non québécois, sous-évaluation des capacités des immigrants reçus, obligation d’être bilingue ou mieux anglophone parlant français – bref un reality check qui vient remettre en perspective le message diffusé et les faits sur le terrain. De manière officielle, réaliste et surtout objective. ÉTUDE À LIRE ABSOLUMENT ET À METTRE ENTRE TOUTES LES MAINS DES FRANÇAIS CANDIDATS AU DÉPART! BRAVO !

    Reply

Laisser un commentaire