Immigrant Québec inaugure sa première rencontre entre nouveaux et anciens immigrants

La prestigieuse Plaza accueillait jeudi 28 avril dernier, pour sa première édition, « le Grand Réseautage », organisé par Immigrant Québec. L’organisme à but non lucratif affiche une belle réussite puisque 54 nationalités étaient représentées avec près de 300 immigrants inscrits ravis d’échanger et de partager. Un avant goût de réseautage avant la 6e édition du Salon de l’Immigration et de l’Intégration (SIIQ) des 31 mai et 1er juin prochains au Palais des Congrès.

Par Cédrelle Eymard 

Un nouvel espace de réseautage

« C’est un évènement spécial car il est le premier rendez-vous entre immigrants », explique Delphine Folliet, Directrice Générale d’Immigrant Québec. En effet, il est souvent difficile de débarquer dans un nouveau pays, dans un nouvel environnement lorsqu’on est nouvel arrivant. L’idée de l’événement est de permettre aux néo-montréalais de s’informer directement auprès de celles et ceux qui ont vécu la même expérience, des mois voire des années auparavant.  Pour l’occasion, les anciens arboraient une étiquette bleue avec leur nom et les nouveaux une étiquette blanche. Nouveauté également, une application pour téléphone intelligent, « Swapcard », a été mise en place avant l’occasion. Ainsi, le lien était déjà créé entre les participants. En se connectant, chacun pouvait voir, avant l’évènement, qui participait et quel profil. Une manière de faire connaissance 2.0 avant la vraie rencontre !  Le jour J, 70 avaient déjà téléchargé l’application de réseautage.

Des rencontres autour d’un verre et d’un petit four

Autour d’un buffet méticuleusement préparé, différentes tables étaient dressées avec chacune un thème. Toutes les dix minutes, les immigrants devaient changer de table, de thème et d’interlocuteur, permettant ainsi la création et la fluidité des liens. « Je suis venue échanger et rencontrer surtout », confie Marylise, pvtiste arrivée il y a deux mois, sur Montréal, en provenance de Toulouse. « J’ai un emploi actuellement. Mais je recherche dans mon domaine, le droit des affaires. Mais comme je ne suis pas membre du barreau du Québec, je ne peux pas exercer le métier que je faisais en France, conseillère juridique. Je recherche ici des rencontres qui peuvent à la fois m’apporter au niveau personnel et professionnel ».  Marylise a pu rencontrer Gabriel, brésilien de 31 ans, au Québec depuis deux ans. Lui aussi est diplômé en droit, non membre du barreau et recherche un emploi dans son domaine. Ce genre d’évènement permet ce genre de rencontres.

Entrevue de Cédrelle Eymard avec Delphine Folliet:

Jonathan Chodjai et le conseil d’administration d’Immigrant Québec, avec Giovanni Rapanà, immigrant italien depuis 28 ans, Conseiller de la Ville de Montréal

A noter, Immigrant Québec organise son Salon de l’Immigration les 31 mai et 1er juin prochains: www.salonimmigration.com/fr

Pour plus d’informations : www.immigrantquebec.com/   et www.facebook.com/immigrantquebec/

(crédit photo: Nathalie Simon-Clerc – Une: Jonathan Chodjai, président d’Immigrant Québec)

Laisser un commentaire