« Hommage aux Femmes », une soirée haute en couleurs

Le Projet Hommage aux Femmes, organisé chaque année depuis 2011 par l’organisme la Fête au Village,  s’est déroulé les 5 et 6 mars derniers, avec en point d’orgue, une soirée de distinction le samedi soir. À cette occasion, plusieurs lauréates ont été récompensées pour leur implication auprès des communautés culturelles parmi lesquelles, Ania Ursulet, fondatrice de FrancoKaraibes, mais aussi l’ex-députée franco-canadienne du NPD, Sadia Groguhé.

Par Tahia Wan

Robes de soirée et paillettes pour les filles, costumes – cravates pour les garçons, les invités étaient « sur leur 31 » pour rendre hommage aux femmes dont le travail et l’engagement ont permis  aux diverses communautés culturelles de rayonner à travers le Québec.

La France d’outre mer à l’honneur

« Je suis très fière et aussi très émue d’être lauréate ce soir. Je le vois comme une récompense depuis trois ans que j’ai créé FrancoKaraibes », déclare Ania qui ajoute qu’elle est ravie de partager cette récompense avec ses compatriotes de la France d’Outre-mer.

C’est devant près de 500 personnes qu’Ania a reçu son trophée des mains de la mairesse de l’arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, Anie Samson. « C’est une belle reconnaissance et une belle visibilité pour la contribution et la présence de la France d’Outre-mer ici. », a ajouté la récipiendaire.

Plusieurs cultures et traditions se sont vues mises à l’honneur lors de cette soirée dansante au travers de spectacles variés. Les invités ont eu droit à une prestation haute en couleur de la danseuse brésilienne Valéry Chéry; les chanteuses Marion Brunelle, Gaya ou encore Missy Bk ont donné de la voix pour faire danser les convives.

Une récompense bien méritée

Cependant, entre les danses et les sourires, Ania n’oublie pas ses nouveaux projets. « Tout cela m’encourage à poursuivre mes activités avec FrancoKaraib, je me sens un peu moins seule », déclare-t-elle.

Le 15 mars, la délégation des lauréates sera reçue à l’Assemblée nationale. « Le comité Hommage aux Femmes a multiplié les activités, les rencontres et les échanges entre nous. J’ai eu l’opportunité de faire de belles rencontres, d’échanger, de créer, en toute convivialité et fous rires. », se réjouit Ania.

Inclusion sociale, émancipation et gouvernance constituaient le thème de cette 5eme édition Hommage aux Femmes. Parmi les autres lauréates primées, on remarque la poétesse et femme de lettres, Louisa Kafrine, la directrice générale d’Horizons interculturels Québec, Élisa Libai, la comédienne et animatrice, Alice Tran, l’ancienne députée NPD de la circonscription de Saint Lambert, Sadia Groguhé, mais encore la fondatrice du premier musée de la femme à Longueuil, Lydie Olga Ntap.

Laisser un commentaire