Glyphosate: Roland Lescure explique son vote

Le député d’Amérique du Nord, Roland Lescure, a voulu expliquer son vote contre l’interdiction du glyphosate lundi dernier.

Dans un communiqué publié sur son site, il explique: « Loin de moi l’idée d’être en faveur du glyphosate dans nos champs et dans nos assiettes mais l’esprit inédit de concertation de tous les acteurs menés depuis les États généraux de l’Alimentation me paraissait incompatible avec l’interdiction dans la loi des phytosanitaires d’ici trois ans.  » Il poursuit: « Interdire le glyphosate d’ici trois ans, comme un couperet, mettrait le fardeau uniquement sur nos agriculteurs, qui sont déjà dans une détresse inédite. »

Le parlementaire préfère « demander à l’ensemble des acteurs d’être responsables, de s’organiser pour établir des plans de sorties crédibles du glyphosate, et ensuite montrer la voie à l’Europe. » et dit pencher pour « la responsabilisation et la cohésion au lieu de la coercition ». Il suit le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Stéphane Travert, qui a dévoilé en avril son plan d’action pour réduire la dépendance de l’agriculture aux produits phytopharmaceutiques.

(source: Roland Lescure)

 

 

 

Une réponse

  1. CFP
    CFP at |

    «Je ne voulais certes pas mais finalement ,j’ai fait le contraire »…Le même comportement depuis le début de son mandat …Discipline de parti oblige .. si on n’avait vraiment voulu la transition depuis des années pour protéger la petite agriculture saine au lieu de favoriser l’agriculture industrialisée , on n’en serait pas là …Consommons de l’esbrouffe !!! CFP.

    Reply

Laisser un commentaire