Géraud remporte le concours de slam de la Fédération France-Québec

Paris, le 27 mars – Une soirée poétique et forte en émotion! Le 23 mars se tenait à Paris le 7ème concours national de slam organisé par la Fédération France-Québec Francophonie, au Pan Piper. La soirée était animée par le talentueux David Goudreault, qui a remporté il y a quelques années la Coupe du Monde de slam de poésie à Paris.

Douze concurrent(e)s, venus des quatre coins de la France se sont succédé pour réciter leurs textes devant un jury composé d’artistes français et québécois. Les trois meilleurs slameurs passaient une deuxième fois pour se départager. C’est le jeune slameur francilien Géraud qui a remporté le concours. Le jeune homme a séduit le jury par ses textes poignants, humains, rythmés par un flow puissant, en hommage aux enfants de Damas d’une part et incitant, d’autre part, à prendre la plume.

« Notre objectif, par le biais de ce concours, est de promouvoir la langue française avec cette poésie, explique Ivan Gaudefroy, responsable du Concours Slam 2018. Les slameurs sont là pour nous émouvoir, pour nous raconter une histoire, c’est un moment particulier que d’écouter cette poésie parlée ».

« Dans le slam, il y a toujours des performances inégales, mais cette année le niveau était vraiment bon, il y a eu des performances exceptionnelles, se réjouit David Goudreault. C’était intéressant de voir beaucoup de jeunes slameurs et slameuses, la relève est là ».

Grâce à sa victoire, Géraud remporte un voyage aller-retour pour le Québec. « L’idée, en plus de l’amener à Montréal, c’est de lui faire faire le plus de scènes possibles, aux quatre coins du Québec où il y a des soirées de slam, explique David Goudreault. L’objectif est non-seulement de lui offrir l’opportunité de voyager à l’intérieur du Québec, mais aussi de lui faire découvrir les artistes qui oeuvrent dans le slam au Québec ». 

(par Romain Lambic)

Laisser un commentaire