Un géant à l’OSM…

octobasse_osmMontréal, le 22 octobre – Un géant est venu s’installer sur la scène de l’Orchestre Symphonique de Montréal cette année. Il s’agit d’une octobasse, dérivée de la contrebasse. C’est le plus grand et le plus grave des instruments à corde. Elle ne comprend que trois cordes et mesure 3,87 mètres.

C’est le luthier français Jean-Baptiste Vuillaume, qui reprend une première version du contrebassiste Dubois, et en construit trois exemplaire en 1849. L’octobasse de Montréal a été fabriquée à Mirecourt (France) par le luthier Jean-Jacques Pages. Pas moins de 237 pièces composent son mécanisme. C’est le contrebassiste Eric Chappell qui sera le musicien attitré de l’instrument.

Le chef d’orchestre de l’OSM souhaitait depuis longtemps inclure une octobasse à son orchestre. Ceci a été rendu possible grâce à de généreux mécènes.

(crédit photo : OSM)

Laisser un commentaire