Gault&Millau se met à table au Québec

Le 22 février dernier, les acteurs de la gastronomie montréalaise ont célébré le lancement du célèbre guide Gault&Millau dans la métropole, autour d’un « jambon-beurre » gourmand, et en présence de Catherine Feuillet, Consule générale de France à Montréal.

« L’arrivée de Gault&Millau répond à une attente; elle est vécu comme un signe de reconnaissance pour la gastronomie montréalaise et québécoise », énonce Jean-Baptiste Deshayes, directeur général de Gault&Millau Canada. Arrivé à pas de loup en octobre dernier, le célèbre guide qui distribue les toques ou les retire depuis 40 ans en Europe, est au travail depuis plusieurs mois dans le Grand Montréal. Plus de 70 restaurants ont déjà été visités et testés, à l’insu de leur propriétaire. Car l’anonymat reste la garantie d’un test réussi. «  La grille de tests est rigoureuse la même qu’en France », ajoute Jonathan Chodjai, président du Conseil d’administration de Gault&Millau Canada. Ainsi, un « deux Toques » au Québec équivaut à un « deux Toques » en France.

Dès le mois de mai, 5000 exemplaires du premier Gault&Millau du Grand Montréal verra le jour. Près de 170 restaurants y seront répertoriés, notés de zéro à cinq Toques.

Un Gault&Millau pan-canadien dans cinq ans

Pour Catherine Feuillet, hôtesse de la réception de lancement à la résidence consulaire, « cela met en lumière la gastronomie très diversifiée que l’on rencontre à Montréal, et avec l’expertise d’un guide comme Gault&Millau, c’est la garantie de se retrouver entre Français et Québécois autour d’une bonne table ». C’est précisément ce que le célèbre guide avait préparé pour célébrer ce lancement. Un buffet revisitant le fameux jambon-beurre parisien, proposait à la cinquantaine d’invités un jambon à l’os avec du beurre à la truffe, du pain de campagne croustillant, et un assortiment de fromages québécois de chez Yannick Fromagerie.

DSC_3123
Jean-Baptiste Deshayes, directeur général de Gault&Millau Canada

Au guide du Grand Montréal prévu pour le 30 mai prochain, Gault&Millau va ajouter une guide du Québec à l’automne prochain. « L’objectif est d’être pan-canadien et de couvrir l’intégralité du territoire d’ici cinq ans », explique Jean-Baptiste Deshayes. « Nous sommes persuadés qu’il y a une gastronomie canadienne, qui passe par une gastronomie québécoise, ou du Charlevoix ou des Cantons-de-l’Est », ajoute le patron du célèbre guide.

Sans rien dévoiler, M. Deshayes assurent que de belles découvertes ont déjà été faites, essentiellement chez des jeunes chefs, avec une cuisine fusion, qui mélange des ancrages locaux et des influences venant d’ailleurs. « À l’échelle du Canada, dans les années à venir, on n’a pas fini de faire de belles découvertes », conclut le directeur général.

Le lancement officiel du premier guide Gault&Millau du Grand Montréal (en français et en anglais), et du site www.gaultmillau.ca aura lieu le lundi 30 mai 2016.

DSC_3075

(crédit photo : Nathalie Simon-Clerc)

Laisser un commentaire