La Galerie F à la conquête d’Ottawa et de l’Acadie

L’exposition créée par Atout France et inaugurée à Montréal en mai dernier, Galerie F, était à l’Ambassade de France à Ottawa pour la célébration de la Fête nationale et s’en va maintenant au congrès mondial acadien au Nouveau-Brunswick. Rencontre avec sa créatrice et directrice d’Atout France, Armelle Tardy-Joubert, pour nous expliquer les origines et l’avenir de cette galerie itinérante du savoir-faire français. 

Réunir différentes marques et produits typiques et emblématiques de l’Hexagone, c’est le pari qu’a voulu relever Atout France, agence de développement touristique de la France. Au total, ce sont 50 enseignes qui ont joué le jeu et participé à une exposition destinée à un public étranger, afin de leur faire connaître leurs origines et leur histoire.

Chaque marque possède son petit présentoir, composé de l’année de fondation de l’entreprise, le lieu de création et une histoire sur la région. Un texte écrit par une personnalité raconte une petite anecdote en lien avec le produit. On peut notamment citer Marc Levy et son texte sur les éditions Robert Laffont, ou encore Djamel Debbouze sur les confitures Bonne Maman.

À Ottawa, lors de la réception donnée par l’ambassadeur de France à l’occasion du 14 juillet dernier, la Galerie F a connu une excellente visibilité auprès des nombreux convives présents. Elle se dirige maintenant vers le Nouveau-Brunswick où elle sera présentée lors du congrès mondial acadien, auquel assistera la secrétaire d’État au Commerce Extérieur et aux Français de l’étranger, Fleur Pellerin. Elle partira ensuite charmer les touristes parisiens des Galeries Lafayette. L’Ouest canadien serait ensuite une option alléchante selon Armelle Tardy-Joubert. La suite n’est pas encore écrite donc, mais l’avenir lui, est certain.

Un reportage de Rozenn Nicolle :

 

Laisser un commentaire