Frédéric Lefebvre revient sur sept mois d’activité parlementaire

(crédit photo : Nathalie Simon-Clerc)

Le député UMP Frédéric Lefebvre accompagnait Jean-François Copé , président de l’UMP, samedi 7 décembre à Montréal.

Il en a profité pour faire un mini-bilan de son action parlementaire au micro de l’Outarde libérée.

Carte vitale, CSG, géolocalisation, le député Lefebvre revient sur les dossiers qu’il défend au Palais-Bourbon.

Lire aussi « Jean-François Copé en campagne à Montréal »

Voir la vidéo « Jean-François Copé, la droite décomplexée à Montréal »

2 Réponses

  1. Cyril Quennouelle
    Cyril Quennouelle at |

    Effectivement, la question est de savoir si le but es de vraiment faire avancer les dossiers, ou bien de montrer qu’on travaille pour ceux qui nous ont élu.
    C’est bien les dépôts de proposition de loi, mais effectivement, si elles étaient proposées collégialement par les tous les députés de l’étranger, elles auraient une chance d’être reçues.
    Notre système politique et l’affrontement perpétuel et stérile entre la gauche et la droite, voilà la première chose que devraient dénoncer tous les députés représentants les Français de l’Étranger !

    Reply
  2. Gautier Péchadre
    Gautier Péchadre at |

    Tous les dossiers concernant les français de l’étranger devrais être cosigner par tous les députés de l’étranger afin d’avoir un vrai poids politique sur le gouvernement et non pas partir seul contre tous où on est sur que l’on brasse du vent ! Quand FL se forcera à travailler avec tous les autres députés de l’étranger sur ces sujets, alors là nous aurons une chance de voir aboutir les projets de loi sur la carte vitale, CSG-CRDS, etc.
    Et au passage, toujours rien sur l’Ame Nord….
    Conclusion : nous ne sommes toujours pas plus avancés depuis son élection… Merci.
    Bon temps des fêtes 🙂

    Reply

Laisser un commentaire