Frédéric Lefebvre demande une négociation bilatérale

Suite à la décision d’Ottawa de « verrouiller » un millier de visas d’étudiants français, le député UMP Frédéric Lefebvre demande une négociation bilatérale avec le gouvernement canadien. Il rappelle que « l’accord Expérience Internationale Canada signé l’année dernière consacre le développement réciproque de la mobilité des 18-35 ans entre les deux pays. »

Le parlementaire craint que l’attrait des jeunes Français pour le Canada se réduise, suite à cette mesure, additionnée à la hausse des frais de scolarité, et estime que 25 000 jeunes Français pourraient finalement être touchés par cette mesure.

Frédéric Lefebvre demande « des aménagements du nouveau dispositif et une négociation bilatérale », et « appelle le Gouvernement français à intervenir auprès du Gouvernement canadien ».

 

Laisser un commentaire