François Legault accueilli à l’Élysée par Emmanuel Macron

Reçu hier à l’Elysée avec tous les honneurs, cette rencontre était l’occasion pour le binôme franco-québécois de mettre l’accent sur l’économie.

Par Audrey Le Monnier

Lors de cette première visite officielle du premier ministre québécois en France, une volonté commune s’est dessinée : la volonté d’accroitre les échanges commerciaux entre les deux États.

« On veut donner une nouvelle impulsion aux relations commerciales entre le Québec et la France », a déclaré François Legault à la suite de sa rencontre avec le président français.

Avec actuellement 70 pour cent des exportations de la province en partance pour les États-Unis, M. Legault souhaite rééquilibrer cette balance en augmentant de manière importante les exportations vers la France et les autres pays européens. Une diversification des marchés qui permettrait au Québec de s’émanciper économiquement des États-Unis et de reprendre un souffle nouveau face aux incertitudes des futurs échanges économiques sur ce dernier marché.

Une nouvelle orientation actée par les mandats respectifs des ministres de l’Économie français et québécois avec la volonté  de « travailler de façon concrète sur des rencontres [et faire] des contacts dans certaines industries » affirme le premier ministre.

Un échange franco-québécois que M. Legault qualifie de « productif ».

Une journée marathon à Paris pour le premier ministre, François Legault, qui a également rencontré le premier ministre français, Édouard Philippe à Matignon ainsi que le président du Sénat, Gérard Larcher et le président de l’Assemblée nationale française, Richard Ferrand.

[ Crédit photo : Georges Poirier/France Québec Mag ]

Laisser un commentaire