France-Uruguay: la fièvre monte à Montréal

Après une rude bataille contre l’Argentine en 1/8, la France affrontait ce matin la Cleste Uruguayenne, double championne du monde, en 1/4 de finale de la Coupe du monde 2018. Comme l’ensemble du mondial, ce match est diffusé à la Taverne 1909 sur l’avenue des Canadiens de Montréal. De nombreux supporters sont présents à l’ouverture de l’établissement à 9 h. Retour sur le match qui permet aux Bleus d’accéder en demi-finale et d’affronter la Belgique mardi.

Par Damien Meunier, chroniqueur sportif

La Taverne 1909 est un restaurant bien connu des suiveurs du sport à Montréal. Non seulement elle est située à côté du Centre Bell, antre des Canadiens de Montréal, mais elle possède le plus grand écran à projection pour un restaurant en Amérique du Nord ! 2 projecteurs permettent de nombreuses possibilités de diffusion. En plus de l’écran, beaucoup de télés sont présentes sur les 3 étages de l’établissement. Pendant la Coupe du Monde, la Taverne propose un déjeuner spécial mondial pour tous les amateurs de soccer qui viennent pour les sessions matinales. Au fur et à mesure que l’heure du match approche, le restaurant se remplit progressivement et les supporters se mettent en place.

« Allez les Bleus »

Lorsque la diffusion de l’émission commence, le public applaudit chaudement M’Bappé et Griezmann, les spectateurs sont prêts. Ici et là, des drapeaux tricolores sont prêts à être agités au moindre but de la sélection française. L’ambiance monte lors de l’entrée des joueurs sur le terrain. La Marseillaise est reprise en cœur par tout le public présent. Le match est lancé !

Dès le début du match, les commentaires de l’auditoire vont bon train et les encouragements aussi. Des clameurs montent dès que M’Bappé fait une chevauchée, preuve qu’il est bien suivi depuis son précédent match. Il n’y a pas que lui qui soit chaudement félicité. Ses coéquipiers défensifs Pavard et Hernandez ont également la côte auprès du public, preuve de leur bon début de compétition. Explosion de joie avec l’ouverture du score pour l’équipe de France ! Entre cris, encouragements et des « allez les bleus », les spectateurs sont enfin libérés. Drapeaux et écharpes sont agités et tout le monde souffle et relâche quelque peu la pression. Peu après, le gros arrêt du capitaine tricolore déclenche des « Hugo, Hugo » dans le restaurant, preuve que tout le monde est bien dans le match à présent. Au coup de sifflet pour signifier la pause, applaudissements nourris sur cette 1re période.

Durant l’intermède, les analyses et échanges vont bon train entre les supporters.

« On est en demi! »

Grâce à la volonté d’attaquer des bleus, les supporters sont déjà bien en place pour le début de mi-temps et n’hésitent pas à donner de la voix. Les commentaires sur les prestations de tel ou tel joueur continuent et les encouragements aussi. Et nouvelle explosion de joie sur le 2e but des bleus. Des « Grizou, Grizou » sont entonnés à la Taverne 1909. Alors qu’on sent un soulagement avec ce but, les supporters restent quand même attentifs au déroulement de la partie et continuent de pousser derrière leurs protégés. Sur chaque interventions défensives ou actions offensives, un vrombissement se fait entendre. On sent que tout le monde est prêt à hurler de joie avec la qualification au fur et à mesure que le temps s’écoule en faveur des bleus. M’Bappé est chaudement applaudi lors de son remplacement.

Dans les arrêts de jeu, des « on est en demi » sont chantés à gorge déployée par le nombreux public présent, preuve que tout le monde est content du résultat et va se retrouver bien vite pour les prochaines échéances la semaine prochaine. Une Marseillaise accompagne les bleus sur les derniers instants du match.

Même si l’ambiance n’a pas été présente tout au long de la partie, les supporters ont été tout le long derrière leur équipe, à la pousser lors des attaques, à encourager les défenseurs sur leurs replis. Et puis, les drapeaux et les écharpes sont agités ça et là ont permis de garder les supporters dans le match. La Taverne 1909 est un établissement vivant pour le sport et gageons que les prochains matchs seront encore plus suivis pour les demi-finales mardi et la finale. Les supporters Bleus seront là de toute façon.

(crédit photo: Conrad Vitasse – Archives)

Laisser un commentaire