France-Québec: accroître les échanges commerciaux

La Délégation générale du Québec à Paris et le Cercle des dirigeants d’entreprise franco-québécois (CDEFQ) ont procédé à une signature en virtuel d’un protocole d’accord destiné à accroître les échanges commerciaux transatlantiques le 16 novembre 2020.

Un calendrier d’activités annuelles sera établi conjointement afin de proposer aux entreprises québécoises présentes en France et aux sociétés françaises implantées au Québec, une série de rendez-vous de réseautage et d’échanges pour stimuler l’activité économique entre la France et le Québec.

Dès son accession au pouvoir en 2018, le Premier ministre du Québec, François Legault, a fait de l’économie et de l’accroissement des échanges entre la France et le Québec, une de ses priorités.

L’Institut de la Statistique du Québec a noté une croissance des échanges commerciaux entre la France et la province du Québec depuis 2017 : + 6,5 % en 2017, +14,1 % en 2018, pour atteindre 5,35 Milliards de dollars canadiens (3,60 Mds €) en 2019 (+ 11,2 %).

Déjà en 2015, lors de la dernière Rencontre Alternée des Premiers ministres (RAPM), Philippe Couillard, alors Premier ministre du Québec, s’étonnait que la France ne soit pas le 1er partenaire commercial du Québec. Pourtant, si le Québec demeure, en 2019, la principale province partenaire de la France au Canada (43,6 % des échanges France-Canada), l’Allemagne reste le premier client du Québec, devant la France.

Laisser un commentaire