Le Français Rémi Garde à la tête de l’Impact de Montréal

Montréal, le 8 octobre – L’ex-international français, Rémi Garde, a signé un contrat de trois ans avec le club de soccer montréalais, l’Impact de Montréal, en tant qu’entraîneur-chef.

« Nous sommes très heureux et fiers que Rémi Garde se joigne à l’Impact de Montréal, a déclaré le président de l’Impact de Montréal Joey Saputo. Comme joueur, entraîneur-adjoint ou entraîneur-chef, il a brillé en démontrant ses qualités de leader et ses connaissances. Sa vision et son expérience, également au niveau du développement des jeunes, nous permettront aussi de continuer d’améliorer nos méthodes et processus de travail à l’Académie. C’est donc un nouveau départ à plusieurs niveaux. »

Âgé de 51 ans, Garde a remporté la Coupe de France et le Trophée des Champions en 2012 à la tête de l’Olympique Lyonnais, occupant le rôle d’entraineur-chef et de directeur technique du club rhodanien de 2011 à 2014. Au cours de cette période, il a successivement mené l’OL à la quatrième, troisième et cinquième place en Ligue 1, aux huitièmes de finale en Ligue des Champions en 2011-2012, à un quart de finale en Ligue Europa en 2013-2014 et en finale de la Coupe de la Ligue, en 2012 et 2014. Il a quitté l’OL avec une fiche de 86 victoires, 46 défaites et 36 matchs nuls en 168 matchs.

Plus récemment, il a été entraîneur-chef d’Aston Villa, en première division anglaise, de novembre 2015 à mars 2016. Il était sans club depuis son licenciement par le club anglais, alors que son équipe n’avait remporté que deux victoires en 23 matches.

«J’ai toujours eu envie d’avoir des expériences à l’étranger, sans penser imméditament à la MLS. Ça fait partie de ma nature.», a-t-il déclaré au quotidien l’Équipe.

Rémi Garde a fait ses débuts chez les professionnels en 1984, alors que l’OL était en deuxième division. Il a participé à la conquête de la Ligue 2 et à la promotion en Ligue 1 en 1989 sous les ordres de Raymond Domenech et Bernard Lacombe, puis a porté le brassard de capitaine de l’équipe, de 1990 à 1993. Il cumule plus de 150 matchs en carrière sous les fameuses couleurs lyonnaises.

Après trois saisons avec Strasbourg, de 1993 à 1996, où il a remporté la Coupe Intertoto et a été finaliste de la Coupe de France en 1995, le défenseur et milieu de terrain s’est joint au club anglais Arsenal en juillet 1996, recruté grâce aux bons commentaires du célèbre entraîneur français Arsène Wenger.

Au niveau international, Garde a été sélectionné à six reprises en équipe de France, participant notamment à l’Euro 1992, en Suède.

«J’ai été formé à Lyon, j’ai joué à Lyon, j’ai entraîné à Lyon, même si j’ai eu d’autres expériences, j’ai été marqué par ce club qui a une certaine philosophie de jeu, une philosophie offensive, un jeu de possession, mon idéal tend vers ça», a-t-il indiqué à la Presse Canadienne.

(source: Impact de Montréal)

 

Laisser un commentaire