Un Français crée un site pour apprendre le français du Québec

Après avoir passé deux ans et demi au Québec entre 2010 et 2012, Pierre Moreau, jeune développeur web breton, a eu l’audace et l’ambition de créer un site pour faire connaître le Québec mais surtout la langue québécoise aux nouveaux arrivants et touristes francophones. Ayant d’abord eu en tête l’idée de faire « entendre la francophonie du Québec », il a créé le site « jeparlequebecois.com », montrant des vidéos présentant le Québec.

Par Cédrelle Eymard et Félix Lacerte-Gauthier

Au fil du temps, voyant l’intérêt grandissant pour son projet, Pierre décide d’améliorer et d’enrichir le site. Il intègre des sous-titres aux vidéos et, suite au retour des internautes, ajoute un dictionnaire définissant des expressions. À désormais plus de 50 000 utilisateurs par mois, le premier site est un véritable succès, qu’il alimente régulièrement. Pierre voit en ce site, à la fois un divertissement et une façon de découvrir le Québec, sa langue et son univers.

Il y a quelques semaines, il décide de créer, avec l’aide de son collaborateur Alexandre Coutu, professeur québécois en linguistique, le site « japprendslequebecois.com », qui se veut « une méthode d’apprentissage en ligne complète et structurée du français québécois ».

Avis croisés

Deux journalistes de l’Outarde Libérée, Cédrelle Eymard, expatriée française vivant à Montréal depuis janvier 2016, et Félix Lacerte-Gauthier, Québécois né à Montréal, ont testé une première leçon de français québécois en ligne. Ils racontent ce qu’ils en ont pensé.  

Quelle est votre première impression du site ?

Félix : Au mieux, mitigée. Alors que le site Je parle Québécois peut être vu comme une sympathique façon de faire découvrir la culture québécoise, avec notamment des extraits de films et la définition d’expression typique. J’ai beaucoup plus de réserve, par contre, avec son extension J’apprends le Québécois, qui en devient caricatural. J’étais d’ailleurs bien mal à l’aise avec certaines formulations, telles que des traduction Français – Québécois, ou encore la leçon expliquant que les pronoms sujet français diffèrent de ceux de la langue québécoise. Ce ne sont quand même pas deux langues distinctes.

Cédrelle : Le site est très pratique, très facile d’utilisation et surtout très visuel. Les vidéos sont ce que je préfère. Elles sont ce qui est réellement ce qui se vit et se parle ici. Elles sont un bain agréable et divertissant. « Jeparlequebecois.com » donne envie de naviguer sur tous les onglets. Il est attractif et agréable.

Est-ce représentatif ?

Félix : Pour moi, c’est plus caricatural que réellement représentatif. Je ne connais personne qui s’exprime de la façon enseignée par le site ! Par moment, je me disais que c’est probablement plus révélateur de la façon dont les Français perçoivent le Québec qu’autre chose.

Cédrelle : Il me semble, avec mon jeune regard expatrié, qu’il montre bien ce qui se passe et se vit ici. Je ne crois pas qu’il déforme réellement le Québec ou le québécois. Peut-être que mon avis pourrait s’affiner avec les années passées ici, et qu’il reste celui d’une française récemment arrivée. Cependant, il reste des éléments qui calquent la réalité que je vis au quotidien. Sans prétention et en toute humilité.

Est-ce utile ?

Félix : Je ne crois pas que la langue française telle qu’elle est parlée au Québec diffère suffisamment pour qu’un visiteur ait réellement besoin de leçon avant son arrivé. Mais je crois que Cédrelle est mieux placé pour répondre à cette question.

Cédrelle : Effectivement, lorsqu’un français arrive au Québec, il ne comprend pas forcément tout dès les premiers jours. J’avoue que ce site m’aurait bien aidé il y a un an et demi ! Il est utile pour cela. Cependant, la découverte de la langue ici est un des enjeux et une des découvertes les plus agréables et les plus enrichissantes, la quête du français et de ses origines. Le côté divertissant de la chose se retrouve réellement dans le site sans préjugé, sans supériorité ou moquerie. C’est ce qui est agréable.

Que pensez-vous des leçons ? Et du test ?

Félix : Comme dit précédemment, j’ai l’impression que c’est plus caricatural que représentatif. Bien que certaines expressions typiquement québécoises colorent parfois nos phrases, les québécois d’aujourd’hui s’exprime généralement dans un français standardisé. L’époque des Belles-sœurs est maintenant plutôt lointaine.

Cédrelle : La première leçon que j’ai faite il y a peu de temps, m’a paru forcément très simple. Mais je suis sûre qu’elle l’aurait été beaucoup moins à mon arrivée ! Je retrouve de nombreuses expressions que j’entends régulièrement, certaines, en effet, sont moins utilisées, à Montréal il me semble. La première leçon est une bonne plongée dans le français québécois selon moi.

Votre bilan global ?

Félix : J’ai bien aimé les vidéos présentant des extraits de films québécois, le lexique des expressions québécoises également. Par contre, j’ai eu l’impression que le site avait une vision plutôt réductrice du Québec et de sa culture, qui ne se limite pas à la poutine et au sirop d’érable. C’est d’ailleurs l’un mes principaux problèmes avec le site, la culture québécoise est beaucoup plus nuancée, avec ses nombreuses influences, que ce que ne laisse penser le site. D’ailleurs, la culture québécoise peut même avoir une signification différente et être vécu d’une autre façon selon qu’on se trouve à Montréal, ou en région.

Cédrelle : Les vidéos sont sans conteste ce qu’il y a de plus enrichissant et divertissant. Elles sont ce qui existe ici. Concernant les expressions, les définitions et les leçons, elles sont davantage destinées, selon moi, à un public francophone non québécois. Ce site est un véritable guide pour les expatriés, touristes francophones, français pour la plupart. Je le conseille vivement. Notamment pour les nouveaux arrivants mais aussi les français en France qui souhaitent se divertir, s’enrichir et apprendre le beau français de nos cousins québécois.

http://je-parle-quebecois.com/

http://japprendslequebecois.com/

Laisser un commentaire