Finale de l’Euro : L’énorme déception des supporters français de Montréal

Rien de pouvait gâcher la fête qui s’annonçait, sauf… Eder, l’attaquant portugais, qui, mince consolation, joue à Lille. Son tir, décoché des 25 mètres, trouve le fond des filets français, sur la droite d’Hugo Lloris, à la 110e minute de jeu. Alors que tout le monde redoutait Cristiano Ronaldo sorti sur blessure lors de la première période, c’est finalement une équipe portugaise équilibrée qui a tenu tête aux Bleus durant 120 minutes de jeu.

À Montréal, l’Astral avait ouvert ses portes à plusieurs dizaines de supporters, dont de nombreux Français. Un coup de massue s’est abattu sur eux après le but portugais, et bien peu y croyait encore. Les quelques supporters portugais présents ont célébré cette victoire avant de s’éclipser vers le boulevard Saint-Laurent pour faire la fête.

De manière prémonitoire, le maire de Montréal, qui a permis cette retransmission gratuite et sur grand écran, en accord avec le Quartier des Spectacles, regrettait à la mi-temps les occasions ratées de l’Équipe de France. La Consule générale de France, Catherine Feuillet, a espéré jusqu’au bout avec les supporters, une égalisation des Bleus qui aurait permis des tirs au but. En vain…

Récit d’une euphorie qui tourne à la déception

Un reportage de Charlotte Lopez, Nathalie Simon-Clerc et Conrad Vitasse

(crédit photo : Conrad Vitasse)

Laisser un commentaire