Fête de la musique : reprise d’une tradition à l’Union Française de Montréal

La communauté française de Montréal était invitée, le 22 juin dernier, à célébrer la fête de la musique à l’Union Française, organisée en partenariat avec l’école Musitechnic. La soirée s’est déroulée dans la Salle Rougier, rouverte pour l’occasion après un an de rénovations.

Par Mathias Chevalier

L’Union Française, active depuis 130 ans, organise régulièrement des rencontres sur des thèmes variés, dans le but de fédérer la communauté française de Montréal. La semaine dernière, le cocktail habituel du jeudi soir a été remplacé par un événement d’une toute autre ampleur : la Fête de la musique.  

« Les 5@8 sont le fer de lance de notre mission culturelle », explique Laurence Reynaud, directrice de l’Union Française. Les autres rendez-vous de la semaine portent généralement sur des questions sociales, comme l’intégration professionnelle et les procédures administratives.

Grande salle, grands moyens

L’Union Française était fière de présenter sa grande salle de fêtes aux nouveaux arrivants, qui représentaient pas moins d’un tiers du public présent. En effet, après un an de travaux d’entretien, la Salle Rougier est de nouveau opérationnelle. « Beaucoup de souvenirs sont liés à cette salle », confie la directrice de l’établissement.

Trois groupes de musique et un D.J. se sont enchaînés tout au long de la soirée, entrecoupés par des tirages au sort et la remise d’un lot d’une valeur de 1000 $. L’argent des billets, exceptionnellement payants ce soir-là, servira à financer la soirée thématique du 14 juillet.

(crédit photo: Mathias Chevalier)

Laisser un commentaire