Le festival Vues du Monde : projeter les grands enjeux actuels sur grand écran

Fort du succès de sa première édition, le festival de cinéma et de musique de film Vues du Monde revient cette année à Montréal avec une programmation revisitée. Du 18 au 24 septembre, des œuvres de tous horizons seront présentées dans un esprit d’ouverture et d’inclusion pour illustrer au mieux les grands enjeux sociaux d’aujourd’hui.

Par Mathias Chevalier

Loin de considérer le cinéma comme une forme d’expression élitiste et fermée, Vues du monde a pour ambition de promouvoir une vision humaniste du septième art. « Nous sommes un festival ouvert, pas un festival de niche », déclare Michel Zgarka, président et fondateur.

La programmation s’articulera autour de quatre journées thématiques, suivies de deux jours de programmation classique. Il y aura ainsi une « journée jeunesse », une « journée francophonie », une « journée des femmes dans les médias » et une journée dédiée à un pays reconnu pour sa culture.

Les organisateurs assurent qu’une partie importante de leurs revenus sera partagée avec deux associations : Stop Hunger, qui lutte contre la faim dans le monde, et la Fondation Elle, qui agit pour l’éducation des femmes. Pour l’instant, Michel Zgarka n’est pas en mesure de préciser ni le montant exact, ni la fraction du revenu final qui leur sera reversée.

Au nom des droits des femmes

En plus des dons d’argent, le festival sera l’occasion de promouvoir l’équité homme-femme par le biais de sa programmation. « Nous voulons mettre à l’honneur les femmes d’ici et d’ailleurs qui se sont démarquées dans le monde des médias », dit Nathalie McNeil, Commissaire de la journée de la femme. Par exemple, le documentaire Femmes (2013), avec Sharon Stone en tête d’affiche, fera partie des films présentés.

Le jury du festival respectera lui aussi le principe d’équité. « Nous avons fait en sorte qu’il y ait 50% de femmes », précise Ludovic Chacun, Vice-Président aux Affaires commerciales.

L’Italie à l’honneur

Cette année, la journée thématique dédiée à « un pays reconnu pour sa culture » sera consacrée à l’Italie. « On va essayer de vous faire découvrir le meilleur du cinéma italien », assure Marco Castilla, Commissaire de la journée en l’honneur de l’Italie. Le long métrage Una Storia Sbagliata (2015), de Gianluca Maria Tavarelli, sera un des films projetés cette journée-là.

Parmi les films sélectionnés, il y aura aussi Je t’aime à la folie (2016), de Gilbert Glogowski, Pinches actores (2015), un film des frères Dufour, et Here we are (2017), un film cree réalisé par Kxo. En plus des films sur lesquels ils devront délibérer, les membres du jury se pencheront sur une sélection de scénarios et de musiques de film provenant des quatre coins du monde francophone.

(crédit visuel: Festival Vues Du Monde – Facebook)

Laisser un commentaire