Félix Leclerc, son 100ème anniversaire célébré à Bourg-en-Bresse, dans l’Ain

Cette année, Félix Leclerc aurait eu 100 ans. Fêté au Québec l’été prochain, désigné comme personnage historique par la Première ministre Pauline Marois, cette icone de la chanson francophone sera également célébrée le 23 février prochain par l’association Ain-Québec, au cœur de la France.

« Pour les amoureux de la chanson francophone à texte, Félix Leclerc, ça veut dire quelque chose! », s’exclame Marie Rouxel, co-présidente de l’association Ain-Québec. Niché entre Lyon et Genève, le département de l’Ain abrite les contreforts du Jura.

L’Association co-présidée par Marie Rouxel et Marc Martin, lui-même président national du réseau France-Québec, est avant tout un repaire d’amoureux de la belle province. Tous ont un lien avec le Québec, pour y être allés en vacances, travailler, ou pour avoir des enfants expatriés de l’autre côté de l’Atlantique.

Mais c’est aussi une mission de conseils et de prévention auprès des jeunes, que les 15 bénévoles de l’association remplissent régulièrement. « On sent de plus en plus un engouement et un exode des jeunes », affirme Marie Rouxel. Elle connait bien le Québec car, si son premier voyage professionnel remonte aux années 90, elle y est retournée une bonne dizaine de fois depuis. Alors elle explique le Québec et accompagne les jeunes dans leurs démarches, « pour éviter les désillusions », confie-t-elle. « Il faut dégonfler la bulle et tempérer l’engouement largement relayé par les médias », ajoute la co-présidente. Selon elle, il y a trois types de jeunes : ceux qui fuient, ceux qui ont un vrai projet et ceux qui veulent voir autre chose. Elle concède que « l’Amérique en français » attire les jeunes de l’Hexagone, peu enclins à parler des langues étrangères.

 

« Les jeunes ne connaissent pas Félix Leclerc »

La dynamique présidente a décidé de profiter du 100ème anniversaire de la naissance de Félix Leclerc, pour lui consacrer un dimanche après-midi. Le 23 février prochain, la chanteuse Québécoise Hélène Maurice, installée en France depuis longtemps, interprétera les chansons de l’artiste de l’Ile d’Orléans. Jean Dufour, qui fut son agent en France et son ami, sera présent et une petite exposition présentera un film et des photos. « Les jeunes ne connaissent pas Félix Leclerc », se désole Marie Rouxel.

D’ailleurs, la semaine dernière, la Première ministre du Québec Pauline Marois a annoncé que le chansonnier serait désigné personnage historique du Québec, en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. «Le plus bel hommage que nous pouvons lui rendre, à mon avis, c’est de perpétuer son héritage, de garder son immense œuvre vivante, de la faire connaître aux générations actuelles et aux générations futures», a-t-elle indiqué.

Le Festival d’été de Québec lui rendra hommage au cours d’un grand spectacle sur les plaines d’Abraham cet été. Et le gouvernement du Québec a octroyé une aide financière de 235 500$ à la Fondation Félix-Leclerc pour que divers projets culturels voient le jour, et notamment une exposition qui se rendra jusqu’en Europe.

Mais Marie Rouxel œuvrera également pour cette reconnaissance de l’artiste québécois. À la tête d’une émission de radio qu’elle anime régulièrement sur les ondes d’une station locale de Bourg-en-Bresse, Tropiques FM, elle a décidé de consacré une édition spéciale à Félix Leclerc, dans son émission Vents d’Est. Mais régulièrement l’accent québécois de Fred Pellerin ou Karkwa envahit les contrées du département de l’Ain, grâce à Marie Rouxel.

—————————————————————————————————————————————

Pour participer à l’après-midi « Un dimanche avec Félix Leclerc » :

– Dimanche 23 février 2014, à 15h, à la Ferme à Jazz à Bourg

– Co-organisé par Ain-Québec et l’association Poisson à Tiroir

– Réservation par téléphone : 06 11 82 01 81 ou par courriel : ainquebec@hotmail.fr

– Affiche du spectacle d’Hélène Maurice

 

Laisser un commentaire