Entrevue avec Karl Eric Horlange

Par Yann Nopieyie

Après l’écrivain Franz von Arx, personnage principal de son roman Agonie d’une passion, carnets sous l’Occupation, Karl-Erick Horlange se penche cette fois sur le cas d’une actrice allemande célèbre, Carola Neher, qui a principalement oeuvré dans les années 1920-1930, mais qui a mystérieusement disparu de la circulation dans les années 1940. Horlange va donc s’autoriser à romancer certains évènements, certaines situations et des dates, tout en maintenant une part de vérité dans le récit tragique de cette actrice.

La Confession de Karola raconte le destin à la fois d’une actrice allemande et d’une femme forte, engagée politiquement. Méconnue du grand public et presque oubliée, cette actrice a laissé peu de traces dans les mémoires. Carola a fait partie de ces personnalités allemandes de la république de Weimar qui ont refusé de soutenir le régime nazi et ont préféré le chemin de l’exil. En écrivant ce roman, l’auteur dresse un portrait saisissant de la première moitié du XXe siècle dont Carola fut témoin, acteur et victime.

Karl Éric Horlange est un écrivain français de Montréal qui écrit sous ce pseudonyme. Je vous propose d’écouter l’entrevue que j’ai réalisée avec lui.

Laisser un commentaire