Une entente de 5 ans entre un institut français et l’Université de Sherbrooke

Montréal, le 20 juin – l’Université de Sherbrooke s’associe à l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (IFSTTAR) pour développer les écomatériaux de demain. Ceux-ci seront utilisés dans le bâtiment, les infrastructures de transport et les ouvrages de génie civil en vue de réduire leur impact environnemental.

L’expertise pluridisciplinaire des deux institutions sera mise en commun au sein du tout nouveau Laboratoire international associé – Écomatériaux pour les infrastructures et le bâtiment (LIA-Écomat). L’entente de 5 ans officialisant cette collaboration a été signée le 17 juin par les deux partenaires.

En plus du professeur Tagnit-Hamou et de Loïc Divet (IFSTTAR), codirecteur du laboratoire, 39 autres professeurs, professionnels de recherche et stagiaires postdoctoraux des deux institutions œuvreront au sein du LIA-Écomat.

(source : Université de Sherbrooke)

Laisser un commentaire