Emmanuel Macron à Montréal et Québec cette semaine

Le président de la République française arrive en sol canadien le 6 juin en fin de journée. Emmanuel Macron rencontrera le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, puis s’envolera pour Montréal le 7 juin pour rencontrer la communauté française avant de rejoindre Québec, puis La Malbaie pour le G7.

Par Nathalie Simon-Clerc

Finalement, le président Macron ne s’adressera pas à l’Assemblée Nationale du Québec ce 7 juin. L’Élysée a informé Québec que le président français avait changé ses plans, contrairement à ce qui avait été annoncé en mars dernier, lorsque le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, en visite à Paris, avait invité Emmanuel Macron à s’adresser aux députés du Québec. Pour le Parti Québécois, c’est le signe d’un « refroidissement » dans les relations entre la France et le Québec.

Selon Ottawa, Emmanuel Macron se rend « au Canada du 6 au 9 juin 2018 pour une visite de travail et pour assister au Sommet des dirigeants du G7 ».

L’OMIA au menu des discussions ?

On ignore également si l’Observatoire mondiale sur l’intelligence artificielle (Omia), que Philippe Couillard veut créer et installer à Montréal, figure au menu des discussions entre la France et le Québec. L’Hexagone partage les mêmes préoccupations éthiques que la province dans ce domaine, et des discussions sont en cours sur ce futur organisme. En mars dernier, lors de l’annonce à Paris par le Premier ministre Couillard, plusieurs partenaires français s’étaient montrés intéressés à participer à cette organisation.

D’après le communiqué de Québec, « l’accroissement des échanges commerciaux, les enjeux liés à l’intelligence artificielle et à la coopération bilatérale dans ce domaine, l’éducation, la formation ainsi que la Francophonie sont quelques-uns des sujets qui seront abordés. »

Hasard ou pas ? Emmanuel Macron a donné rendez-vous à ses compatriotes, Centre des Sciences de Montréal, pour une rapide réception, le 7 juin dans l’après-midi, avant de filer à Québec.

Émmanuel Macron recevait Justin Trudeau à Paris le 16 avril dernier – crédit: Élysée – capture vidéo

Préparer le G7

Selon l’ambassade de France au Canada, le voyage d’Emmanuel Macron a Ottawa, Montréal et Québec, est une visite de travail pour préparer le G7 des 8 et 9 juin. Présidée par le Canada cette année, l’organisation des pays les plus riches de la planète, le sera par la France en 2018.

Le Premier ministre Trudeau et le président Macron devraient parler accord de libre-échange commercial (AECG) mais aussi de l’imprévisible voisin américain, Donald Trump, qui ressuscite des droits de douane à l’heure de la multiplication des accords de libre-échange dans le monde. La promotion de l’égalité des sexes, la paix, la sécurité et la croissance économique sont également au menu des discussions entre les deux hommes.

Les dirigeants canadien et français sont également convenus de mettre en avant la lutte contre les changements climatiques pour rappeler les engagements des pays lors de l’Accord de Paris de 2015.

Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), António Guterres, ainsi que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, se joindront aux travaux du G7.

(crédit photo de Une: EU2017EE Estonian Presidency)

À lire aussi:

Intelligence Artificielle, l’axe francophone Paris-Québec veut imposer sa vision éthique

Laisser un commentaire