Égalité femme-homme, le rapport de Roland Lescure remis à Marlène Schiappa

Le 13 mars dernier, Roland Lescure a profité de la présence à New-York de Marlène Schiappa, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre français, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, pour lui remettre les résultats d’une consultation effectuée auprès des Français d’Amérique du Nord, sur leur expérience en matière d’égalité femme-homme.

Par Nathalie Simon-Clerc

« Dans cette consultation, nous avons pu identifier trois principaux axes de contribution notamment pour prévenir ces inégalités et non plus pour tenter de les guérir. Il faut agir en amont par le biais de l’éducation, il faut agir maintenant, dans le monde du travail et il faut agir pour le futur, en pensant l’égalité femme-homme à l’aune de l’intelligence artificielle.», explique Roland Lescure, député de la circonscription d’Amérique du Nord, initiateur de cette consultation.

La consultation, menée entre le 29 janvier et le 19 février derniers, auprès de 250 répondants des États-Unis et du Canada, se déclinait en six thèmes:

1. Femmes et espace public
2. Harcèlement et violences sexuelles
3. Accès à l’emploi, égalité salariale, vie professionnelle
4. Conciliation famille-travail
5. Formation, éducation, études supérieures
6. Femmes et santé

Selon le rapport, « Les citoyens français vivant au Canada et aux États-Unis possèdent une expertise singulière et une expérience unique sur les questions d’égalité femmes-hommes. »

Près des deux tiers des répondants furent des femmes, chose rare dans ce type de consultation. Plus de 60% proviennent du Canada. Le thème le plus populaire fut « l’accès à l’emploi, l’égalité salariale » (45%), suivi de « conciliation famille-travail » (21%).

À l’école, les répondants souhaitent une meilleure parité femme-homme dans le corps enseignant et des programmes ou manuels moins sexistes. Pour le thème de la conciliation famille-travail, les répondants proposent l’instauration d’un congé de paternité obligatoire, l’encouragement de la flexibilité au travail, la mise en place de formations de sensibilisation au harcèlement sexuel et au sexisme, et le renforcement des sanctions contre l’inégalité salariale.

Enfin, un atelier organisé à San Francisco, réunissant cinq expertes, au profil varié, spécialisée sur les questions d’égalité entre les femmes et les hommes, s’est penché sur la question de l’égalité à l’aune des nouvelles technologies.

Pour consulter les résultats de ce rapport: https://docs.wixstatic.com/ugd/f2015e_92a4be12181f4b0e8ed387273c0c7e27.pdf

(crédit photo: Twitter)

Laisser un commentaire