Doublé pour Matthews au Québec, les Français dans le Top 10

Montréal, le 11 septembre – Cette fin de semaine était placée sous le signe du vélo dans la belle province. En effet, vendredi 7 et dimanche 9 septembre se tenaient les Grands Prix cyclistes de Québec et de Montréal (GPCQM). Et le plus fort sur les deux jours a été sans conteste l’Australien Michael Matthews. En effet, il a levé deux fois les bras en vainqueur à l’issue de deux sprints massifs, à 48 heures d’intervalle. Il est seulement le second coureur à réaliser ce doublé après son compatriote Simon Gerrans en 2014 (BMC).

Alors que diverses échappées ont animé les deux courses, la décision c’est joué au sprint et le coureur de Sunweb s’est avéré le plus fort. Le Belge Greg Van Avermaet a également fait un bon week end car il monte deux fois sur la boîte (2ème dans la Capitale-Nationale et 3ème à Montréal).

Côté Français, si les têtes d’affiche habituelles étaient soit au repos, soit sur la Vuelta (Pinot) ou brillaient au tour de Grande-Bretagne (Alaphilippe), les espoirs reposaient sur les épaules du champion de France Anthony Roux et d’Arthur Vichot, tout deux dans la même équipe de Groupama-FDJ. Ils terminent ensemble avec le peloton, respectivement 10e et 7e, à Québec, mais plus loin pour la seconde étape québécoise. Ce sont alors Valentin Madouas (12e) et David Gaudu (17e), leurs coéquipiers, qui terminent meilleurs tricolores.

(journaliste: Damien Meunier)(crédit photo: l’Outarde Libérée)

Laisser un commentaire