Denis Coderre décoré à Nice

Montréal, le 2 février – La maire de Montréal, Denis Coderre, était en déplacement en France la semaine dernière. Il était notamment attendu à Nice, où il a reçu le prix Menora d’Or dimanche dernier. Décernée par le B’nai Brith France, le prix récompense des hommes et des femmes, principalement d’origine non juive, qui luttent contre l’antisémitisme et font la promotion de la tolérance. Il s’est également recueilli devant le monument aux morts de Nice. « Nous démontrons notre solidarité et notre soutien à l’endroit des Niçois et des Berlinois qui ont récemment été éprouvés par de terribles attaques terroristes », a déclaré le maire de Montréal.

«Montréal est la ville du vivre ensemble, a indiqué M. Coderre, dans un communiqué. Montréal compte des citoyens qui proviennent de plus de 120 pays. Près de 200 langues sont parlées dans les rues de notre métropole. La diversité est l’un de nos plus grands atouts. Ce prix témoigne de la reconnaissance de l’engagement de la Ville de Montréal, de ses élus et de sa population dans la lutte contre l’antisémitisme et toute forme de discrimination. Nous déployons tous les moyens nécessaires pour relever ce grand défi collectif et inclusif.»

Il a débuté sa visite à Lyon où il a rencontré Gérard Collomb, maire de la capitale des Gaules, jumelée avec Montréal. Les deux hommes comptent notamment s’entretenir du festival Montréal en lumières, dont Lyon sera ville à l’honneur lors la prochaine édition qui se tiendra du 23 février au 11 mars prochains, et de la nouvelle liaison aérienne directe d’Air Canada entre Montréal et Lyon. Il sera également question de la tenue à Montréal à l’automne 2017 de la 30eédition des Entretiens Jacques-Cartier.

(crédit photo: Philippe Pradal Twitter)

Laisser un commentaire