Une délégation française à la 3ème édition du FERA 2018

Montréal, le 13 mars – La dernière édition du Forum Économique de la Relève d’Affaires (FERA), qui s’est tenu à Montréal début mars, a accueilli une importante délégation française de jeunes entrepreneurs, et ce pour la première fois. Outre le forum économique, les jeunes Français ont pu découvrir l’écosystème montréalais, grâce à une coopération de LOJIQ (Les Offices Jeunesse Internationaux du Québec) et du RJCCQ (Regroupement des Jeunes Chambres de Commerce du Québec).

Pour sa troisième édition, le FERA 2018 avec choisi le thème des technologies émergentes au Québec et Danièle Henkel, fondatrice et présidente des Entreprises Danièle Henkel, à titre de présidente d’honneur de l’édition 2018. Selon les organisateurs, « le Québec se taille une place de choix en tant que chef de file dans l’industrie des technologies émergentes et profite d’un pôle d’expertise scientifique de pointe et d’un bassin de talents de classe mondiale en intelligence artificielle. (…) Toutefois, même si les défis sont encore nombreux, le Québec est en chemin pour devenir la Silicon Valley des technologies émergentes. »

Pour participer aux débats et s’imprégner de l’écosystème montréalais, une délégation de 17 jeunes entrepreneurs issus de jeunes chambres françaises ont séjourné pendant une semaine à Montréal. Ils ont pu échanger avec leurs homologues québécois sur les opportunités d’affaires et développer possiblement des projets et partenariats communs. 

Ils ont débuté leur séjour avec une séance d’introduction à la mission et aux activités du RJCCQ, et surtout, à la culture d’affaires au Québec et au Canada. Ils ont visité des incubateurs tels que Centech ou la Maison Notmann et ont participé au lancement du Lab à La Gare.

Plus de 700 participants et intervenants ont participé au FERA 2018, au cours de trois séances plénières et sept ateliers thématiques. Quatre axes de réflexion majeurs ont dominé les débats: Le potentiel de la technologie blockchain, L’impact social des nouvelles technologies, La mise à niveau de l’éducation, Les besoins du Québec en matière de main d’œuvre spécialisée et qualifiée.

À l’issue de ces nombreux échanges, le FERA 2018 a émis la recommandation de « pousser le Québec vers les technologies Blockchain ». Au-delà de l’intelligence artificielle, le Québec se démarque par son avancée en lien avec la technologie «blockchain». Cette dernière permet le stockage et la transmission d’informations de façon transparente et sécurisée. Sans organe central de contrôle, la gestion de cette base de données repose sur les échanges de ses utilisateurs.

Légende photo de Une: De Gauche à droite : M. Stéphane Billette, ministre délégué aux Petites et moyennes entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, M. Michel Robitaille, président-directeur général de LOJIQ(deuxième rang), M. Philippe Couillard, premier ministre du Québec, Mme Danièle Henkel, présidente et fondatrice des Entreprises Danièle Henkel Inc, présidente d’honneur du FERA 2018 et M. Monsef Derraji, PDG du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec. 

(source: RJCCQ – crédit photo: Josiane Farand – gracieuseté)

 

Laisser un commentaire