Une réponse

  1. Gilles Fressoz
    Gilles Fressoz at |

    Bonne nouvelle pour consommateurs qui vont enfin pouvoir acheter leur l’équipement sportif à prix abordable et non comme un produit de luxe. Les compétiteurs vont être obligés de baisser leurs marges de profits pour ne pas perdre des parts de marché. Il va falloir qu’ils s’adaptent, revoient leur stratégie de marketing, et leur modèle d’affaire pour résister à cette vague.
    Je vais pouvoir amener mon vélo de montagne de modèle Rockrider, acheté il y a 25 ans en France pour une révision. D’ailleurs celui-ci est toujours en excellent état : Jamais de bris ou de problèmes majeurs. Tout est d’origine, sauf la fourche et les pneus. Comme quoi Décathlon conçoit et fabrique du matériel haut-de-gamme à prix compétitif.

    Reply

Laisser un commentaire