De retour à Montréal, Yan Chantrel dévoile son programme participatif

Yan Chantrel, le candidat du Parti socialiste aux élections législatives françaises en Amérique du Nord, était de retour sur ses terres montréalaises le week-end dernier pour détailler les grandes lignes de son programme participatif et répondre aux questions des électeurs.

Par Alizée Calza

Une cinquantaine de personnes se sont réunies le dimanche 14 mai au bar le Clébard pour écouter et questionner celui qui se présente comme le candidat aux élections législatives le plus à l’écoute des ses concitoyens. Dans l’ambiance chaleureuse et tamisée du bar, les électeurs rassemblés autour des grandes tables familiales n’avaient d’autres choix que de confronter ou partager leurs opinions entre eux, avant d’écouter Yan Chantrel.

Fidèle à sa stratégie de communication, c’est sans scène et micro que l’élu consulaire de Montréal et conseiller à l’Assemblée des Français de l’Etranger a présenté les grandes lignes de son programme qu’il a voulu participatif. M. Chantrel a tenu à rappeler que celui-ci est le fruit d’une réflexion réalisée à partir d’une plate-forme participative sur laquelle tous les Français de l’étranger ont pu s’exprimer ou proposer des idées.

Les trois pierres angulaires du programme

Le candidat aux élections législatives est ensuite revenu sur les trois pierres angulaires de son programme qui sont le renouvellement de la vie politique, qui empêcherait les politiciens de cumuler plus de deux mandats ; la transparence des élus et la participation actives des citoyens avec la création d’une chambre citoyenne française où les gens, qui y siégeraient, seraient tirés au hasard.

Il a conclu la réunion en rappelant qu’il fait campagne depuis un an, contrairement à d’autres candidats qui se sont lancés il y a trois semaines, et que, de ce fait, il connaît tous les problèmes des Français de l’étranger et n’aura pas besoin de temps pour intervenir s’il est élu.

Alors que les élections législatives auront lieu le 3 juin prochain en Amérique du Nord, la campagne du candidat continue dans d’autres villes nord-américaines puisqu’il passe la semaine prochaine à Vancouver avant de se rendre aux États-Unis.

Pour plus d’informations sur le programme de Yan Chantrel ou pour faire une proposition sur sa plate-forme participative : yanchantrel.com

(crédit photo: Facebook)

Laisser un commentaire