De nombreux artistes français au MEG festival, LA scène montréalaise électro

Pas moins de 11 artistes participeront au festival MEG qui se tiendra du 30 août au 2 septembre à Montréal. Des professionnels de la scène électro donneront des clés aux jeunes artistes pour se développer à l’international.

Par Romain Lambic, photo: Festival MEG

Le Festival MEG de Montréal s’apprête à vivre sa 21e édition, du 30 août au 2 septembre, au Parc Jean-Drapeau et à la Société des Arts Technologiques (SAT). En étroite collaboration avec Piknic Electronik, la scène du festival va s’enflammer au son de l’électro et du hip-hop. Cette année, de nombreux artistes français vont se produire devant le public québécois : Rone, Ärsenic, Dabeull, Cezaire, Duñe, AIROD, Salut C’est Cool, Miel de Montagne, Disco Disco. Bon Entendeur et Bellaire vont conclure le festival, aux côtés du Britannique DJRum. Le Québec sera représenté par Misstress Barbara, considérée comme la “reine des nuits techno montréalaises” d’après l’équipe.

“Le festival MEG est un événement pionnier en terme de diffusion et d’accompagnement de la musique électronique au niveau mondial. Il fut l’un des premiers espaces de Montréal ouvert aux jeunes producteurs et créateurs et l’un des premiers à fournir au public canadien, montréalais ou aux visiteurs de la métropole, un accès privilégié aux nouvelles musiques. (…) L’organisme vise également à favoriser les échanges entre le Canada et le monde, avec un axe France-Québec très fort”, soulignent les organisateurs.

Lors de ces quatre jours de festival, quatre événements auront lieu au Parc Jean-Drapeau, sur la scène du Piknic Electronik et cinq concerts seront organisés à la SAT. Le festival débutera le 30 août avec les rencontres professionnelles qui se tiendront à la SAT. 

Une délégation de 10 jeunes professionnels français

“Cette année, les professionnels participant à ces rencontres donneront les clés aux jeunes artistes pour développer leur carrière en Asie et en Europe. Nous attendons jusqu’à 100 participants à ces rencontres”, assure Mustapha Terki, cofondateur du Festival MEG avec Jacques Primeau.

Parmi les acteurs de l’industrie musicale, Charles Chu (fondateur et directeur de Revival Agency, France), Cecilia Soo-Jeong Yi (productrice exécutive de Zandari Festa, Corée du Sud), Claire (artiste canadienne), Marine de Bruyn (chargée de projet à Bureau Export, France) et Mauro Valenti (fondateur et directeur du festival Arezzo Wave Love, Italie) donneront des conseils pour développer sa carrière à l’international.

“Nous faisons de cet événement un pont culturel franco-québécois, non seulement avec la participation des artistes français au festival, mais également en faisant traverser l’Atlantique à des jeunes soutenus par l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ). Au total, dix jeunes professionnels de 18 à 35 ans (apprentis managers, journalistes, programmateurs ou professionnels de labels) seront au festival”.

En s’associant avec les Piknic Electronik, MEG s’est encore un peu plus ancré comme référence de la scène électro et hip-hop à Montréal. “Le festival prendra encore plus d’ampleur d’ici à cinq ans”, promet Mustapha Terki.

Festival MEG
Du 30 août au 2 septembre
Billetterie/

Laisser un commentaire