De Istres à Longueuil, itinéraire d’une députée NPD éprise de justice sociale

Le marathon électoral de Sadia Groguhé a commencé en août dernier, avec le déclenchement des élections fédérales. Franco-canadienne, la députée sortante de Saint-Lambert s’est engagée au Nouveau Parti Démocratique (NPD) pour défendre les valeurs auxquelles elle croit, et notamment la justice sociale. La candidate NPD, qui se présente cette année dans Longueuil-Charles-Lemoyne (suite au redécoupage), croît en la politique et en l’action collective pour changer la vie des plus démunis, et elle veut apporter sa pierre à l’édifice orange de Thomas Mulcair.

Élue en 2011 avec la vague orange qui a balayé le Québec, Sadia Groguhé a pourtant mené ses premières campagnes électorales à Istres, sa ville natale. Elle y a gardé sa famille et ses amis, et ne manque pas d’y retourner chaque année, pour se ressourcer, mais également échanger avec les élus municipaux de la ville méditerranéenne.

Elle fait partie des valeurs sûres du parti de Thomas Mulcair, et a occupé plusieurs postes à responsabilité au sein du caucus. Le 19 octobre prochain, elle pourrait bien retrouver son siège à Ottawa, et pourquoi pas, accéder à d’autres responsabilités en cas de victoire du NPD.

Un reportage de Nathalie Simon-Clerc et Rozenn Nicolle :

(crédit photo : Rozenn Nicolle)

Le site électorale de Sadia Groguhé

Une réponse

  1. Jean-Désiré GROGUHÉ
    Jean-Désiré GROGUHÉ at |

    Quel beau parcours. Fière de toi. Bravo… on continue.
    Merci Nathalie pour ce précieux reportage. Super.

    Reply

Laisser un commentaire