Création d’un label France-Québec pour le cinéma

Bonne nouvelle pour le cinéma francophone ! La Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC) a signé le 25 août dernier une convention en faveur du cinéma et de la francophonie avec le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en France.

Il s’agit du volet Francophone Québec de la nouvelle convention de coopération pour le cinéma et l’image animée, initiée par le CNC pour la période 2017-2019. La région Nouvelle-Aquitaine est la première à intégrer un partenariat spécifique avec le Québec et la SODEC dans le cadre de cette convention.

« Cet accord permettra aux artisans et professionnels du cinéma québécois de faire davantage connaître leurs projets en France et inversement », a souligné la présidente de la SODEC, Monique Simard.

Le partenariat a été signé à l’occasion du Festival du film francophone d’Angoulême, en présence de la déléguée générale du Québec à Paris Line Beauchamp, du président de la région Alain Rousset, de la présidente de la SODEC Monique Simard et du directeur général délégué du CNC Christophe Tardieu.

Dans le cadre de cette entente entre le CNC et la SODEC, un label France-Québec sera créé afin d’encourager les festivals misant sur la francophonie et soulignant l’amitié franco-québécoise dans les domaines du cinéma et de l’audiovisuel.
La région Nouvelle-Aquitaine compte déjà plusieurs festivals dédiés au cinéma québécois et francophone, dont le Festival du film québécois de Biscarosse et le Festival du film francophone d’Angoulême.
Nul doute que ce nouveau label encouragera de nouvelles initiatives de part et d’autre de l’Atlantique.

(Sources : sodeccnc – journaliste: Timothée Beurdeley)

(crédit photo: Crédit photo : Christophe Brachet – De gauche à droite : Line Beauchamp, déléguée générale du Québec à Paris Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine Marie-France Brière, directrice du festival du film francophone d’Angoulême Monique Simard, présidente de la SODEC Christophe Tardieu, directeur général délégué du CNC)

Laisser un commentaire