Couscous et rires au menu du Couscous Comedy Show de Montréal

Uncle Fofi, jeune humoriste franco-algérien, ouvre les portes du Couscous Comedy Show ce vendredi 20 et samedi 21 mai au Théâtre Rialto. Autour d’un excellent couscous fait avec amour, on découvre une dizaine d’humoristes, tout ceci dans la bonne humeur et le partage.

Par Manon Lefevre-Mons 

Fares Mekideche, alias Uncle Fofi, démarre ses études à HEC Montréal vers 18 ans, après avoir fantasmé sur des posters du Canada dans la salle d’attente de son médecin de famille. Les premières années de sa vie se déroulent en Algérie, puis à Saint-Nazaire en France. Ensuite, c’est la Bretagne qui accueille l’humoriste et toute sa famille, un début de scolarité en école publique qui le poussait à faire les filières professionnelles « parce que j’étais un petit immigré ». Finalement, HEC Montréal lui ouvre les bras, une nouvelle vie aussi, qui oscille entre études de commerce et humour. « Je faisais rire mes amis, ils me poussaient à faire des sketchs, à reprendre du Gad Elmaleh. Alors pour le concours de talents d’HEC, j’ai repris son sketch de la cigarette et j’ai eu du succès ! Après chaque année, j’ai écrit mes propres shows, inspirés de l’école, des Québécoises, et ça a bien marché ».

Pendant ses études, Uncle Fofi avait lancé un petit business avec l’un de ses amis « je savais très bien cuisiner le couscous, alors on a commencé à en vendre aux étudiants. On avait appelé ça Facebouffe. » Après quelques mois, l’humoriste décide d’organiser des soirées où il invite des gens à manger du couscous en regardant des amis humoristes faire un spectacle dans son salon. Un succès pour un temps, mais Uncle Fofi voulait se produire, faire de la scène. En 2009, après avoir démarché les bars, les clubs pour se produire en tant qu’humoriste, les gens lui disaient qu’ils auraient potentiellement une place pour le faire jouer dans six mois « Et là, je me suis dit, mais t’es fou ! Je vais créer mon propre show ! Et c’est comme ça qu’est né le Couscous Comedy Show ».

 L’humour au Québec

Uncle Fofi explique que l’humour au Québec est plus convivial par rapport à la France, qu’il y a une vraie communauté d’humoristes, de l’entraide. Pour lui l’accent québécois est un vrai antidépresseur « En tant que Français quand tu arrives, tu te dis c’est quoi cet accent de merde, tu comprends rien, mais en fait c’est toi qui a l’accent pourri finalement ! » Selon lui, on parle la même langue, seules les références ne sont pas les mêmes. « La différence se ressent aussi sur scène, ici j’ai l’impression qu’on ose plus provoquer les spectateurs, les prendre à parti ». Le Couscous Comedy Show met en scène plusieurs humoristes, d’univers différents, et d’origines différentes. Chacun y trouve sa place, dans un esprit très convivial. Avec une dizaine d’humoristes à chaque représentation, Uncle Fofi pense peut-être à reprendre plus de place sur scène, à sélectionner moins d’humoristes, pour pouvoir faire son propre show aussi. Ces blagues sont aux couleurs de la France, de l’Algérie, mais aussi du Québec, un vrai mélange de culture qui semble beaucoup plaire au public. « Si vous voulez manger un couscous et triper dans mon univers, vous savez où venir ! »

(crédit photo : Yoan Robin – Couscous Comedy Show)

Couscous Comedy Show : 514 746-7295

Points de vente:

Restaurant La khaima  au 142 Avenue Fairmount O, Montréal, QC H2T
Le Dépanneur Café (206 Rue Bernard Ouest)

Le coin B café 250 Rue Bernard O, Montréal, QC H2V 1T4

Laisser un commentaire