Chroniqueurs

Amandine Dago

Amandine est une toute jeune trentenaire. Elle a étudié les langues étrangères et la communication. La bonne bouffe, le sport ( à outrance parfois), la cuisine et un mode de vie sain sont les quelques sujets qui la font vibrer. Son motto : On n’a pas besoin de trop dépenser pour accéder à la culture, l’art et de bonnes tables de restaurants.

Arrivée à Montréal depuis bientôt un an, elle vous partagera ses bons plans, ses coups de coeurs, ses coups de gueules… Alors suivez là dans son aventure canadienne.

Sylvie Colombier

Diplômée en linguistique anglo-saxonne et slave (Jussieu- Paris VII / Langues’O 1980 -Sorbonne Nouvelle Paris III 1981), Sylvie Colombier complète son cursus par trois années d’Ecole de commerce Weller à Paris et une année de journalisme au Collège de Los Altos en Californie en 1990. Passionnée de mode, elle développe parallèlement une collection maille en tricot de vêtements pour enfant.
Après sept ans en Californie, elle rentre en France et prend la direction d’une pâtisserie américaine tout en s’impliquant dans de nombreuses actions bénévoles dans plusieurs communautés franco-américaines. Des années plus tard elle entreprend les démarches nécessaires à son arrivée au Québec en septembre 2007.
A Montréal, elle décide de retourner à ses passions, le design, la maille et la plume. Elle enseigne les techniques du tricot, du crochet et son design tout en créant des modèles haute-couture et prend la plume pour nous informer de la mouvance du monde de la mode et du design à travers le Québec et la France.

Courriel: sylvie.colombier@videotron.ca

Sylvain Bertrand

sylvain_bertrandJe suis né à Rennes. En Bretagne. Après le baccalauréat je suis des études d’histoire. Une licence. Puis un master recherche en histoire médiévale, à l’université libre de Bruxelles. Je vis 1 an dans la capitale européenne, mais les 3 années qui suivent j’y fais encore de nombreux séjours. Très réguliers. C’est là-bas, que le goût pour l’écriture me revient. Je n’écris plus depuis quelques années et je ressens le besoin de raconter des choses, parfois même de me raconter.

De retour à Rennes, je me lance dans la préparation de concours pour travailler dans le secteur culturel, patrimonial, muséal.

Je travaille alors au musée des beaux-arts de Rennes. J’intègre progressivement le milieu associatif et culturel rennais. Avec quelques étudiants aux beaux-arts, nous cofondons Rriposte (une organisation qui propose aux jeunes artistes de s’exposer dans des appartements). Je monte plusieurs projets avec des amis. En particulier, un projet de web-émission qui devrait bientôt voir le jour. Mais je cherche avant tout des projets d’écriture. Je continue d’écrire. Des nouvelles. Des romans. Des poésies.

Un jour, je reçois un mail… d’un éditeur rennais qui m’annonce que mon recueil de nouvelles Le journal d’un hypocondriaque lui a plu et qu’il veut le publier. Je me sens pousser des ailes et je continue. C’est alors que je rencontre une bande fort sympathique, les chroniqueurs de l’Imprimerie nocturne, et j’intègre l’équipe pour écrire des articles, des chroniques.

 

Marc-Adrien Nières

MarcAdrienNieresJe suis né à Rennes en France. Je m’intéresse depuis toujours à la création d’univers. Licence d’Histoire en poche, je décide tout d’abord de m’orienter vers le métier de journaliste. J’effectue plusieurs stages, plusieurs piges, plusieurs concours, et différentes collaborations à des journaux tels la Dépêche du Midi et l’Opinion Indépendante à Toulouse, la Griffe et Ouest-France à Rennes. Vient ensuite, une expérience d’un an comme correspondant local pour le quotidien Ouest-France, avant de prendre la décision de mettre de côté le métier de journaliste, pour celui d’auteur.

Suivent des collaborations au guide du Petit Futé et des expériences de travail aussi riches que divers, qui me mènent petit à petit, vers le Québec. Coup de foudre avec la belle-province, la chaleur de ces gens, l’émulation culturelle, les grands espaces, la ville bourdonnante. Plusieurs séjours ici, entrecoupés de retours à Rennes. J’y fais la connaissance des bénévoles d’un autre beau journal : l’Imprimerie Nocturne. Cette année enfin, je décide de revenir au Québec, cette fois comme résident permanent.

Depuis, plusieurs projets sont en cours. Rennes-Montréal d’abord, dont voici la deuxième saison, diffusée en partenariat avec l’Imprimerie Nocturne. Une Bande-Dessinée aussi, dont je termine le premier tome. D’autres histoires aussi que j’aimerais vivement réaliser, et d’autres univers que je souhaiterais voir naître. Qu’il s’agisse de BD, de nouvelles, de jeux-vidéos, de films ou d’animation, qu’importe le support pourvu qu’on ait l’histoire.

Courriel : marcadrien.nieres@hotmail.fr

 

Emmanuel Marcilhacy

Crédit photo : Thierry Quenette
Crédit photo : Thierry Quenette

Emmanuel Marcilhacy est consultant en ressources humaines, après avoir été vice-président RH dans un grand cabinet de courtage d’assurances et de services financiers. Originaire de la Corrèze, il a vécu à Paris avant de s’installer à Montréal .

Élu à l’Assemblée des Français de l’Étranger de 2003 à 2009, il a été membre de la Commission des finances et des affaires économiques et membre de la Commission temporaire de l’emploi et de la formation professionnelle.

Impliqué de longue date dans la communauté française, il a été notamment responsable des jeunes bénévoles à la Fondation Claude Pompidou (Paris), membre et vice-président du conseil d’administration du Collège International Marie-de-France à Montréal et membre organisateur du comité des Français de Montréal pour les célébrations du 350e anniversaire de la ville. Il est membre du Conseil d’Administration de l’Association Canadienne de l’Ordre National du Mérite.

Emmanuel Marcilhacy est Chevalier dans l’Ordre National du Mérite et titulaire, à titre civil, pour services rendus, de la médaille du mérite colonial de la Fédération des Anciens d’Outre-Mer et Anciens Combattants des Troupes de Marine (FNAOM).

Les chroniques d’Émmanuel

Pour écrire à Émmanuel : emmanuel@loutardeliberee.com

 

Pascal Eloy

Crédit photo : Pascal Eloy
Crédit photo : Pascal Eloy

Pascal Eloy est l’épicurien de l’équipe. Son univers, entouré d’amis fidèles, se partage entre lecture, bonne chair et spiritualité. Il avale les livres comme les mets délicieux montrant ainsi qu’il n’y a qu’un pas de la chair à l’esprit.

Français d’origine belge, Pascal Eloy obtient un diplôme en Sciences Politiques, et occupe des postes de direction dans la fonction publique française. Après quinze années d’administration, il émigre au Québec pour changer de vie. Il travaille, alors, avec bonheur dans une librairie religieuse avant de prendre en charge la librairie et le centre de documentation du Collège d’Etudes Ostéopathiques de Montréal.
Il a également été critique pour l’émission littéraire de Vox, « le livre show », durant plusieurs années ainsi que pour la revue en ligne «La référence». Lorsqu’il ne lit pas, Pascal Eloy aime découvrir les sympathiques restaurants du Québec, de Montréal aux Cantons de l’Est.

En questionnement constant, Pascal Eloy s’intéresse aussi à la spiritualité et au phénomène religieux puisque, depuis plus de vingt ans, il étudie les débuts du christianisme, la Franc-Maçonnerie ou le druidisme…
Entre critiques littéraire et culinaire, Pascal Eloy vous fera partager ses coups de coeur et ses coups de gueule, de la France au Québec.

Le site de Pascal Éloy : Lecture et gourmandises

Les articles de Pascal pour l’Outarde libérée

Pour écrire à Pascal : pascal@loutardeliberee.com

 

Jade St-Laurent

jadeStLaurent1Diplômée de l’École de gestion Telfer de l’Université d’Ottawa en marketing, Jade St-Laurent est une Canadienne et Québécoise qui a eu l’occasion d’effectuer un stage à Paris en 2010 dans le cadre de ses études. Elle a travaillé comme Coordonnatrice marketing chez 8D Technologies à Montréal avant de retourner en France au printemps 2013 dans le cadre d’un Permis Vacances-Travail.

Son expérience en tant qu’expatriée temporaire en France lui a permis de bien comprendre le système et le mode de vie français. Puisque très peu de ressources et de conseils sur le sujet existent, Jade a décidé de mettre en ligne toutes ses connaissances en créant le site web www.cheznoscousins.com afin de faciliter l’intégration en France des nouveaux arrivants canadiens et québécois.

 

Agathe La Tuque

Créatrice passionnée aux multiples chapeaux, auteure et chroniqueuse, Agathe LaTuque développe divers projets culturels, créatifs et ludiques. Amoureuse de la France, mais toujours bien ancrée dans sa forêt de caribous au sirop d’érable; Agathe LaTuque, est surtout cette âme 100% sirop d’érable.

La jeune docteure diplômée de l’Université Paris1 – Panthéon-Sorbonne est originaire de la Ville de Québec, elle vit et travaille depuis 2009 entre le Canada et la France.
Son Blogue : Swing la bacaisse dans l’fond d’la boîte à bois utilise les clichés de la culture Canadienne pour les détourner et aborder sur un ton humoristique et décalé, dans une langue franco-québécoise, des thématiques variées tel : le voyage, la cuisine, la société, la mode, la société, la culture, les entreprises ou le sport, par exemple. Tout ce qui est Canadien et Québécois, en France y est traité !

Agathe LaTuque est également créatrice la marque Miss Tiguidou qui propose des créations mode et utilitaires biculturelles et toujours 100% sirop d’érable.

Suivre les aventures d’Agathe LaTuque :

http://www.swing-la-bacaisse-dans-lfond-dla-boite-a-bois.com
Facebook
Twitter
Miss Tiguidou

 

Mathilde Mercier

Mathilde Mercier cumule la double compétence de journaliste et de gestionnaire d’évènement. Elle est diplômée d’un certificat en journalisme de l’Université de Montréal, et étudiante à la maîtrise en communication interculturelle à l’UQAM. Consultante en évènementiel pour le lancement de l’Outarde libérée, elle a plusieurs cordes à son arc : éditrice web, gestionnaire de communautés, chargée de communication, c’est un caméléon dans le domaine de la communication. Que ce soit dans l’évènementiel, le journalisme ou les métiers du web, elle privilégie les causes qui lui tiennent à coeur.

Rédactrice en chef du blog Carnet d’une Réunionnaise à Montréal, elle se passionne notamment pour la culture, la mode, le lifestyle et la gastronomie. Bonne vivante, elle nourrit un amour inconditionnel pour Montréal depuis qu’elle s’y est installée en 2009.

(crédit photo : Rozenn Nicolle)

 

Aurélia Le Tareau

Aurélia est directrice au sein de la division services conseils en stratégie d’affaires de KPMG-SECOR et se spécialise en planification d’affaires et stratégies de croissance. Française arrivée au Québec en 2001 pour poursuivre ses études, Aurélia s’engage depuis de nombreuses années auprès de la communauté française au Canada à travers diverses associations.

Jeune philanthrope d’affaires, Aurélia s’implique bénévolement auprès de plusieurs organismes sans but lucratif. Elle est membre du comité exécutif des jeunes ambassadeurs de l’Orchestre Symphonique de Montréal, et mentor de jeunes entrepreneurs prometteurs. Aimant l’écriture, et soutenant à 500% l’esprit d’entrepreneurship qui anime l’Outarde libérée, Aurélia collabore au webmagazine comme chroniqueuse, sur des sujets culturels comme économiques.

 

2 Réponses

  1. Roche Fabrice
    Roche Fabrice at |

    Bonjour je suis depuis un moment l’Outarde et j’aime ca. Après 17 ans au Québec ca fait du bien. Je trouve dommage qu’il n’y ait pas de P’tit bal du 14 juillet à Montreal.Nous sommes un trio musical et cherchons d’autres musiciens pour mettre sur pied ce projet. Je pense que vous pouvez me donner des idées.
    Merci à plus.
    Fabrice Roche.
    Jean-Louis et les Escrocs – Facebook
    https://www.facebook.com/Jean-Louis-et-les-Escrocs-..

    Reply

Laisser un commentaire