Christophe Maé bientôt à Montréal: « J’ai vraiment envie de partager avec le public, de m’éclater, de faire la fête! »

Christophe Maé viendra chanter le bonheur à Montréal, lors de sa toute première tournée nord-américaine. C’est l’Olympia de la rue Sainte-Catharine qui accueillera le chanteur français les 5 et 8 mai prochains. L’artiste s’est confié à l’Outarde Libérée lors de son passage dans la métropole québécoise il y a quelques jours.

Par Manon Lefevre-Mons

Pour la première fois en dix ans, Christophe Maé vient à Montréal pour rencontrer son public. Lui qui n’est venu au Québec que pour des vacances en famille, a fait le choix de programmer des dates en Amérique du Nord. Celui qui d’habitude met environ trois ans entre chaque album a accepté de prendre plus de temps avant la sortie du prochain album, pour rencontrer les Québécois. « On m’a proposé cette tournée à un moment ou j’avais envie de prendre plus de temps, de profiter de ma famille. L’occasion s’est présentée au bon moment dans ma vie », explique le chanteur.

Lors de ses concerts à Montréal, Christophe Maé interprétera trois ou quatre chansons de chaque album, un « best of » de ses chansons, pour faire connaître l’entièreté de son travail aux Québécois. Sans les chœurs qui l’accompagnent d’habitude en France, ses musiciens, qu’il appelle sa famille, seront avec lui à l’Olympia.

De passage « En direct de l’univers »

Initialement prévu pour une seule date, le 5 mai 2018, Christophe Maé se voit programmé pour un deuxième soir en supplémentaire, le 8 mai, devant l’affluence des réservations. C’est grâce à l’émission de Radio-Canada, « En direct de l’univers », que le chanteur français a fait exploser tous les compteurs. Après un passage très remarqué en surprise à Francis Reddy (acteur et animateur québécois) ou il a chanté son succès « Il est ou le bonheur », Christophe Maé a rempli son premier Olympia montréalais en quelques heures. Mieux encore, il a atteint le sommet du palmarès des ventes d’albums et de chansons francophones sur Itunes Canada, quelques heures après la diffusion de l’émission. « Mon passage a eu un effet « boule de neige », je ne m’y attendais pas du tout. Je suis arrivé ici en toute humilité parce que personne ne me connaît ici, et ça me touche beaucoup », raconte le chanteur.

N’ayant jamais rencontré son public montréalais, Christophe Maé semble avoir hâte de fouler le sol de l’Olympia. « Je ne suis pas traqueux, être sur scène m’anime. Donc je n’ai pas vraiment d’appréhension concernant ces dates, j’ai vraiment envie de partager avec le public, de m’éclater, de faire la fête ! », annonce-t-il avec le sourire. « Ici, je me sens bien, il y a quelque chose d’authentique, de bienveillant. En plus je viens avec ma famille, c’est parfait. »

« L’Attrape rêve » dernier album en date

C’est son dernier album qui l’accompagne en tournée nord-américaine ses prochaines semaines. Un album mature, différent des précédents comme il le décrit : « Pour la première fois, j’ai d’abord écrit les textes, et ensuite j’ai pris ma guitare et je les ai mis en musique. Il y a quelque chose de plus immédiat sur cet album, plus conté, on entend mieux ce que je dis ». Il y aborde des sujets qui lui tiennent à cœur ; la famille, la quarantaine, les rêves, les projets. Un album en accord avec l’évolution que le chanteur a pu connaître, dans sa vie personnelle comme artistique.

Si le Québec semble l’aimer après son passage télévisé du début mars, il ne risque pas de l’oublier après deux dates à l’Olympia. En France, Christophe Maé a vendu plus de cinq millions d’albums et rempli les plus belles salles. Peut-être est-ce le début d’une belle et longue histoire d’amour entre l’Amérique du Nord et l’artiste français ?

À l’Olympia le 5 et 8 mai 2018: https://www.olympiamontreal.com/event/christophe-mae-2/

(crédit photo: Olympia de Montréal)

Christophe Maé chante pour Francis Reddy dans « En direct de l’univers » – crédit photo: extrait Vidéo Radio-Canada

Revoir la séquence de Radio-Canada avec Francis Reddy:

http://ici.radio-canada.ca/widgets/mediaconsole/medianet/7867647?seektime=0

Laisser un commentaire