Christiane Taubira déconnecte les salles d’audience

Montréal, le 18 mai – Deux semaines après être venu signer un partenariat franco-québécois, Portalis, destiné à faire rentrer la numérisation dans les salles d’audience en France, Christiane Taubira et le ministère français de la justice ont annoncé que les réseaux téléphoniques et Internet seront brouillés dans les salles d’audience du futur palais de justice qui ouvrira ses portes en 2017 à Paris. Journalistes et avocats ne pourront plus communiquer avec l’extérieur, par tweet ou SMS.

Laisser un commentaire