La Cerise sur le Sundae, un cabaret clownesque éclectique

Carl et Félix, deux clowns modernes, présentent leur Cabaret Clownesque – La Cerise sur le Sundae pour sa troisième édition. Ils réunissent autour d’eux une vingtaine d’artistes, qui dévoileront leurs talents sur la scène du centre culturel Art Neuf (parc Lafontaine) du 30 novembre au 2 décembre.

Par Manon Lefevre-Mons 

C’est la troisième édition de ce spectacle d’un genre, plutôt original. Carl et Félix, milieu de vingtaine, ont un désir en commun : faire un spectacle qui renouvelle le genre du clown, en le modernisant sans trop le dénaturer non plus. C’est grâce à cette volonté de rassembler autour de l’art du cirque, que les deux clowns lancent l’idée d’un cabaret clownesque, qui rassemble une vingtaine d’artistes, tous différent chaque soir. Parmi eux, Jérémie Robert, français, à la carrière déjà bien fournie, grâce à ses différents rôles dans des spectacles du Cirque du Soleil, ou encore de la compagnie Les 7 doigts de la main.

Jérémie Robert, de Châtellereault à Montréal

Diplômé de l’École Nationale de Cirque de Châtellerault en France, Jérémie s’installe au Canada pour continuer son parcours à l’École Nationale de Cirque de Montréal. Même si son premier amour était plutôt le clown, il choisit de s’intéresser à l’acrobatie « car c’est un incroyable outil pour supporter une action dramatique. » L’occasion pour lui de mêler les deux depuis quelques années. Présenté comme clown pour sa participation au Cabaret Clownesque de Carl et Félix, Jérémie a prévu d’allier performance physique avec un numéro de roue Cyr (appareil est constitué d’un anneau simple en acier qui tourne sur lui même, telle une pièce de monnaie) « cette technique acrobatique me permet de m’aider à mettre en avant mon univers comique. »

jeremie-robertPas simple d’ailleurs d’être un clown, de faire rire, d’incarner un personnage tout un gardant cette naïveté enfantine « il faut simplement être capable de rire de soi-même. Il y a bien sûr un travail d’acteur, avoir l’envie d’être généreux mais à la base je pense qu’il faut connaître ses défauts et accepter de les partager avec les autres pour en rire ensemble. Il faut beaucoup d’humilité et un travail rigoureux. » Être clown, ce n’est pas simplement être drôle. Comme pour Carl et Félix, de nombreuses années de travail permettent véritablement d’être, d’agir, de parler clown. On est bien loin de l’image basique que l’on pourrait avoir en tête : grosses chaussures rouges, perruque tout aussi rouge, mimiques et petites blagues. Dans cette version moderne, Carl et Félix abordent le côté poétique, sensible, attachant tout en gardant l’esprit humoristique du clown.

Plus de 20 artistes pour La Cerise sur le Sundae

Avec une carrière plutôt impressionnante et des représentations partout dans le monde, Jérémie Robert a trouvé sa place dans le spectacle de Carl et Félix. « C’est une parfaite occasion de tester des nouvelles choses, de faire des choix plus personnels et de les présenter dans un contexte agréable. Aussi, c’est une manière de rencontrer d’autres artistes et artisans. » Au total, plus de 20 artistes vont partager la scène, petite certes avec ses 120 places, mais très intime,

Si l’on en croit la programmation, le Cabaret Clownesque – La Cerise sur le Sundae III promet de belles surprises. Pour Jérémie Robert : « le show de Carl et Félix va être vraiment très éclectique et c’est pour ça qu’il va être très intéressant. Carl et Félix se donnent beaucoup de liberté dans le choix des artistes. » Les précédentes éditions avaient relevé le défi des découvertes et du rire. Un bon moment garanti avec des artistes présents juste pour le plaisir.

Cabaret Clownesque – La Cerise sur le Sundae III
30 novembre, 1er et 2 décembre – 20 h
Salle Paul Buissonneau – Art Neuf

Réservation possible au 514-523-3316 ou carletfelix.duo@gmail.com

(crédit photo de Une: Rénald Laurin)

Laisser un commentaire