Carnet de voyage: Montréal (épisode 3)

En route pour l’Amérique !

Carnet de voyage – Trois français, Romain, Fabien et Elna, passent un mois en Amérique du Nord à la découverte de lieux surprenants dans les villes de New-York, Toronto et Montréal.

Épisode 3: Montréal

Par Romain Lambic

Le vendredi 20 juillet autour de 18h, après une journée farniente à Toronto, il est temps de prendre l’avion à destination de Montréal. Nous allons rester 20 jours au Québec et tenter de crapahuter dans la Belle Province. Après un retard de plus d’une heure, nous arrivons enfin à l’aéroport Trudeau. Nous allons chercher la voiture qu’a loué Fabien pour nous rendre à notre location, située à proximité directe du cimetière de la Côte-des-Neiges et du Mont-Royal.

Samedi 21 juillet

C’est une petite journée, il fait beau, nous décidons d’en profiter pour visiter les Rues Saint-Denis et Sainte-Catherine (photo 1), côté Village. L’été dernier, nous avons passé une bonne partie de notre séjour sur ces artères, nous avions une location située Rue Drolet, à quelques pas du Square Saint-Louis. Nous montrons ainsi à Elna, qui vient pour la première fois à Montréal, deux des lieux les plus animés de la ville. Nous retournons déjà à notre appartement et profitons un peu de la piscine privée située près des garages.

Dimanche 22 juillet

La canicule est visiblement terminée à Montréal, il faut toujours chaud et moite, mais la pluie a pris place. Nous profitons du temps qui se lève dans le courant de l’après-midi pour nous rendre dans le Quartier des Spectacles pour profiter une première fois des différents festivals qui s’y tiennent. Nous assistons notamment au spectacle Juste pour Ados, qui voyait se succéder sur scène des dizaines des personnalités de la musique et d’internet très populaires auprès des jeunes (Photo 2). Il y avait notamment quelques célèbres youtubeurs québécois comme Gaboom Films, Steelorse ou encore PL Cloutier. Après une partie acharnée de Jenga géant (photo 3), nous prenons la direction du Théâtre Rialto, sur l’Avenue du Parc. Au programme ce dimanche soir, le Couscous Comedy Show. Plusieurs artistes ayant fait leurs armes au Jamel Comedy Club en France ont participé à l’événement et nous ont bien fait rire : Donel Jack’s Man, Jason Brokerss, Ahmed Sparrow, Soun Dembélé et Shirley Souagnon (photo 4). Il devait également y avoir Bun Hay Mean, alias Chinois Marant, mais il était retenu Place des Arts.

Lundi 23 juillet

Direction la Rue Saint-Denis et plus précisément le salon de tatouage Mtl Tattoo, côté sud (photo 5). Fabien a rendez-vous pour compléter son bras droit. Pendant sa séance, je pars tester le fast-food A&W. Cette chaîne de restauration propose des burgers fait avec de la viande de bœuf élevé sans stéroïdes ni antibiotiques ou des steaks de légumes, servi correctement. Retour à la séance de tatouage, le temps que le remplissage et que la séance photo se termine. Il est 17h, nous prenons la direction de la Banquise, restaurant à poutine que m’a conseillé un vidéaste québécois (photo 6). J’y dévore la poutine royale, faite avec du bacon, du porc braisé et des morceaux de pommes.

Mardi 24 juillet

C’est une journée assez sportive qui nous attend. Nous prenons un abonnement Bixi (l’équivalent du Vélib à Montréal) pour la journée. La matinée est plutôt grise, mais la pluie ne tombe pas trop. Nous enfourchons nos vélos et grimpons – tant bien que mal – le Mont-Royal pour admirer le panorama sur la ville (photo 7). Dommage qu’il ne fasse pas un soleil éclatant ce jour-là. Nous descendons en trombe vers la rue Saint-Denis et en profitons pour montrer à Elna le lieu précis où nous résidions l’année dernière, rue Drolet. Nous prenons un abonnement hebdomadaire pour le transport puis prenons la direction du Vieux-Port de Montréal, très animé durant l’été (photo 8). Nous flânons devant les petites boutiques près du Port Jacques-Cartier, faisons un tour de pédalo sur le bassin puis allons nous amuser à SOS Labyrinthe, qui est doté d’un parcours assez relevé et génial. Après cette journée bien remplie, nous profitons du Grand Macfest pour déguster un mac’n’cheese (photo 9). Nous partons en direction du Quartier Chinois (Photo 10), que nous visitons pendant quelques dizaines de minutes, puis retournons sur le Quartier des Spectacles. Nous profitons d’un spectacle sur la fontaine musicale (Photo 11) du Complexe Desjardins à 21 heures avant de retourner à notre appartement. Sur le chemin vers le métro, j’ai l’agréable surprise de croiser Philippe Audrey Larrue St-Jacques, un humoriste québécois que j’avais interrogé lors de son passage à Paris il y a quelques mois (lien vers l’interview).

Mercredi 25 juillet

C’est un temps véritablement exécrable qui s’abat sur Montréal depuis la veille au soir. Nous décidons de nous rendre au Centre Commercial Eaton, sur la rue Sainte-Catherine, pour y passer l’après-midi. Nous allons visiter le Musée Grévin local, qui met principalement en avant les stars canadiennes et québécoises (photos 12, 13). Nous mangeons ensuite au sous-sol du centre commercial, où des dizaines des restaurants différents se côtoient. Autant dire que nous avons l’embarras du choix entre fast-foods et restauration asiatique. J’opte pour du riz avec du poulet et quelques accompagnements, avec un smoothie de La Crémière en guise de dessert. Après avoir un peu flâné dans les commerces alentours, nous rentrons en début de soirée à notre location.

Jeudi 26 juillet

Après avoir profité tranquillement de la matinée à notre appartement, Fabien et moi allons tester gratuitement les équipements d’Econofitness, qui propose des journées portes ouvertes tous les derniers jeudis du mois. Après avoir brûlé environ 600 calories à coup de rameur et de vélo, je récupère avec une petite séance d’hydromassage. Malheureusement, nous ne pourrons pas retourner à la salle avant la fin de notre séjour, les abonnements proposés par Econofitness n’étant qu’annuels. Ceci dit, c’est un bon plan à retenir si on emménage à Montréal, à 129 dollars l’année, c’est l’un des centres de fitness les moins chers de la ville. Tandis que Fabien et Elna se rendent à un concert de black métal, je décide de me balader. Je me rends au pub Randolph, sur la Rue Saint-Denis. Randolph est l’un des principaux éditeurs québécois de jeux de sociétés, ils distribuent notamment au Canada Jokes de Papa. Leur bar est un lieu où l’on peut à la fois jouer entre amis et boire une bonne bière ou manger un bon hot-dog (photo 14). Après dégustation, je reprends la marche. Je passe par le Square Saint-Louis et remonte la rue colorée Drolet jusqu’à l’avenue du Mont-Royal. Ici, je découvre Blueboy, un artisan glacier bio, où les clients conçoivent eux-mêmes leur glace (Photo 15). J’ai opté pour un classique vanille-chocolat, avec divers accompagnements, pour un total d’environ 8,60 dollars.

Photos: Romain Lambic

 

Laisser un commentaire