Carmen revisité par le cinéaste Charles Binamé à l’Opéra de Montréal

Carmen de Bizet, sera à l’affiche de la prochaine saison de l’Opéra de Montréal. Le cinéaste québécois Charles Binamé est chargé de revisiter ce classique du compositeur français Georges Bizet. Cet opéra en quatre actes sera présenté en conclusion d’une saison qui débutera avec Rigoletto de Verdi, Das Rheingold de Wagner et Champion de Terence Blanchard et Michael Cristofer. Cette année, l’Opéra de Montréal s’exportera au Théâtre Centaur et au Festival du Monde Arabe.

Par Nathalie Simon-Clerc

Le cinéaste québécois Charles Binamé signera la mise en scène d’un classique de l’Opéra: Carmen, de Georges Bizet, d’après l’oeuvre de Prosper Mérimée. Cette oeuvre sera présentée les 4, 7, 9 et 11 mai 2019. Le réalisateur de «Elephant Song» ou encore «Séraphin – Un homme et son péché» fera ainsi ses premières armes dans cet art.

Patrick Corrigan, directeur général de l’Opéra de Montréal, prévient: « Cette approche va être plus théâtrale que de coutume, un peu comme une compagnie de chanteurs-acteurs. Elle aura un impact qu’on espère unique. » Dans le rôle de Carmen, c’est Krista da Silva qui a été choisie.

Carmen, opéra comique en quatre actes de Georges Bizet, c’est l’histoire du brigadier Don José, envoûté par Carmen, qui se joint à sa bande de contrebandiers. Le rejet et la jalousie amèneront l’amoureux à commettre l’irréparable…

Entre poids lourds et jazz…

L’Opéra de Montréal a choisi de débuter sa saison 2018-2019 avec Rigoletto de Verdi, du 15 au 22 septembre 2018. Inspiré du drame Le roi s’amuse de Victor Hugo, cet opéra au rythme soutenu enfile airs et chœurs célèbres. Sur scène, des étoiles du milieu lyrique incarnent avec brio les personnages emblématiques de Verdi.

C’est ensuite L’Or du Rhin de Wagner, qui prendra l’affiche du 10 au 17 novembre 2018. Cette œuvre magistrale de Wagner s’invite pour la première fois en plus de 20 ans à l’Opéra de Montréal. L’or du Rhin, premier volet de la tétralogie de Wagner, est une véritable parabole de l’histoire du monde et une source d’inspiration du Seigneur des anneaux. L’expérience totale de la musique ensorcelante avec des créatures mythiques où les dieux se mêlent aux humains, les nains aux géants.

Puis, en première canadienne, l’Opéra de Montréal présentera Champion de Terence Blanchard et Michael Cristofer, ou quand le jazz rencontre l’opéra dans une arène de boxe. Emile Griffith, boxeur champion des poids mi-moyens, accède à la célébrité mais n’en découvre pas moins la solitude suite au combat où, dans l’arène, il frappe mortellement son adversaire (26 janvier au 2 février 2019).

En plus des quatre œuvres présentées à la Place des Arts, l’Opéra de Montréal offrira un opéra de chambre au Théâtre Centaur et un récital unique d’une étoile de l’art lyrique au Festival du Monde Arabe. Twenty-Seven de Ricky Ian Gordon et Royce Vavrek sera présenté au Théâtre Centaur les 23, 24, 26, 28, 30 et 31 mars 2019. Une soirée concert avec la grande soprano Joyce El-Khoury au Festival du Monde Arabe sera présentée à la Salle Pollack de l’Université McGill le 1er novembre 2018.

Information et réservation: www.operademontreal.com/

(source: Opéra de Montréal)

 

 

 

Laisser un commentaire