Bridor engrange un prêt de 34 millions de dollars

Le groupe français Louis Le Duff, qui détient la marque Bridor au Québec, va bénéficier d’un prêt de 34 millions de dollars du Gouvernement du Québec, pour intégrer de nouvelles technologies dans son usine de Boucherville. L’annonce a été faite ce jour en France par le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

Par Nathalie Simon-Clerc

«Ce projet vise à intégrer de nouvelles technologies et à soutenir le développement de l’entreprise au Canada», vient de préciser la déléguée générale du Québec à Paris, Line Beauchamp, alors que le Premier ministre Philippe Couillard, effectue une mission économique en France.

Le projet, d’un montant total de 88 millions de dollars, devrait être complété à la fin de l’année 2018, selon l’entreprise Bridor.

Bridor fabrique des produits de boulangerie traditionnelle (pains et viennoiseries) destinés à la vente au détail. Implantée depuis 30 ans au Québec, l’entreprise connait une croissance soutenue depuis plusieurs années. Dans l’élaboration de ses recettes, Bridor favorise l’utilisation d’ingrédients locaux de grande qualité, sans agent de conservation, sans colorant ni arôme artificiel. Bridor propose aussi une gamme de pains biologiques et des pains à base de levains faits maison. 

En 2017, Bridor avait procédé à des investissements de 40 millions de dollars dans son usine de Boucherville, pour augmenter sa capacité de production de 80% et générer 60 emplois supplémentaires. Cet investissement s’inscrivait dans un projet global de 400 millions d’euros sur cinq ans.

En France, le groupe a annoncé la construction d’une troisième usine dans l’Ouest. « Nous avons un nouveau projet d’usine prochainement d’ici deux ou trois ans. Nous avons une expansion d’environ 20 % par an. D’ici trois ans, les sites de Louverné et de Servon-sur-Vilaine seront donc complètement saturés. D’où la nécessité de cette nouvelle usine », a déclaré le président du groupe, Louis Le Duff.

Le groupe Le Duff (Bridor, La Brioche Dorée, Del Arte…) enregistre aujourd’hui un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros, dont 70 % est réalisé à l’export. Bridor a pour feuille de route de doubler son chiffre d’affaires 2015 pour atteindre 1 milliard d’euros en 2020.

Leader de la boulangerie européenne en Amérique du Nord, Bridor offre plus de 300 recettes de pain croûté et artisanal et 150 recettes de viennoiserie. L’entreprise manufacturière en transformation alimentaire opère des boulangeries industrielles au Canada et aux États-Unis et commercialise les marques Bridor et Au Pain Doré. La société détient un département interne de recherche et développement et compte plus de 700 employés dans ses quatre installations en Amérique du Nord, dont plus de 500 au Canada.

(crédit photo: Bridor)

Laisser un commentaire