Boralex continue son implantation en France

Montréal, le 10 septembre – Boralex inc. a annoncé qu’elle est attributaire des deux projets soumis à l’appel d’offres éolien terrestre de juin dernier, en France. La puissance cumulée appelée des projets s’élevait, comme pour la session précédente, à 500 MW et le volume cumulé d’offres retenues, pour cette session, s’élève à seulement 118 MW.

« Avec l’obtention de 49,5 MW attribués lors du second appel d’offre éolien, Boralex confirme sa position de premier producteur indépendant d’électricité d’origine éolienne en France », affirme Patrick Decostre, vice-président et directeur général, Boralex Europe. « C’est une belle victoire pour nos équipes, je les en félicite chaleureusement. »

En plus du projet du parc éolien de Santerre (14 MW), situé dans le département de la Somme, Boralex se voit attribuer le renouvellement du parc éolien de Cham Longe (35 MW) dans le département de l’Ardèche. Il s’agira de doubler la puissance installée tout en conservant le même nombre d’éoliennes, un défi technique pour lequel les équipes Boralex sont déjà impliquées. Cette bonne nouvelle récompense par ailleurs la confiance accordée depuis de nombreuses années par les populations locales à Boralex.

(source: Boralex)

Une réponse

  1. guy beaubien
    guy beaubien at |

    Grâce aux subventions du Québec la France renouvelle ses ventilateurs à K-watt. Renouveler veut dire que les premiers n’étaient pas bons. Que l’on fasse de l’export c’est bien mais ne tentez pas de nous vendre ce système déficitaire et inutile pour le Québec. Nous avons ce qu’il faut et ça s’appelle l’hydro-électricité.

    Reply

Laisser un commentaire