Bijoutia, quand l’informatique se transforme en art et en bijoux…

Des carte-mères, des disquettes, des touches de clavier d’ordinateur par centaines : bienvenue dans l’atelier de Claudia B. Cette artiste française, qui se définit comme eco-designer, installée depuis plus de 20 ans au Québec, crée des bijoux et des objets à partir de matériaux informatiques recyclés.

DSC_0187
crédit photo : Nathalie Simon-Clerc

Un destin que cette Montréalaise, diplômée en biologie moléculaire et physiologie, a longtemps refusé d’accepter. C’est en 2003, en participant à une activité « bijoux » à l’école de sa fille, qu’elle attrape le virus et se met à produire des centaines de pièces. Un an plus tard, Bijoutia, son entreprise, voyait le jour, et depuis, elle intervient dans les écoles du Québec chaque année pour mener des projets pédagogiques, autour de la création et de la sauvegarde de la planète.

« Le déchet est pour moi une matière première riche et porteuse d’histoire. Par ma création, je sauve ces trésors de l’enfouissement pour leur donner une toute nouvelle histoire, une nouvelle peau, un nouvel usage!», explique Claudia B.

Boutique de bijoux Bijoutia : www.bijoutia.com

Un reportage de Rozenn Nicolle, Aurelien de Négri et Karina Sanchez :

Laisser un commentaire