Ben Mahi, l’ambassadeur français du 375e anniversaire de Montréal pour 2017

Pour l’occasion, la société du 375e anniversaire de Montréal et Montréal International ont lancé, il y a un an, un concours intitulé « devenezmontrealais.com ». Ouvert à tous, la compétition mondiale offrait la possibilité au gagnant de devenir en 2017, l’ambassadeur de la ville pour son grand anniversaire. Elu par le public d’internautes lors de l’étape finale parmi une centaine de concurrents, c’est Ben Mahi, un jeune marseillais de 26 ans, qui a tiré son épingle du jeu. Portrait d’un citoyen du monde, fier de porter les couleurs de Montréal le temps d’une année.

Par Cédrelle Eymard 

Va, vis et deviens

Ben Mahi est un rêveur. Depuis qu’il est petit, il cultive le rêve de vivre au Québec. Il a 11 ans lorsqu’il arrive en France depuis son Algérie natale, avec sa famille en 2003. Et il sentait déjà qu’il ne passerait pas sa vie dans le pays des droits de l’Homme. « Je parle de ce rêve à tout le monde depuis des années, « devenezmontrealais.com » a été l’opportunité que j’ai saisie », avoue-t-il fièrement. Ce jeune blogueur n’est pas un inconnu de la toile, puisqu’il compte déjà presque 80 000 abonnés sur son compte Instagram (sous le pseudonyme d’Uncle Bens) et a le talent pour la photo et l’art du partage. « Je crois que c’est mon côté sociable et « foufou » qui a plu, en plus de ma notoriété et des buzz que j’ai faits sur Youtube et sur les réseaux sociaux ». Curieux, généreux et passionné, Ben regarde avec émerveillement cette nouvelle ville qui l’accueille « Tout est beau ici, les gens sont gentils et accueillants, ils partagent ». Ben se sent bien dans ce nouveau rôle d’ambassadeur qu’il tient naturellement.

Montréal, la ville dont il rêve depuis qu’il a vu un documentaire sur TV5 en Algérie, il compte bien y rester, même après cette année à la représenter pour le 375e anniversaire. Sans en dire plus, avec un immense sourire qui illumine son visage, il concède avoir des projets dans la métropole québécoise après 2017.

« Lorsqu’on rêve de quelque chose, on peut l’obtenir à force d’y croire »

Ben Mahi en entrevue avec Cédrelle Eymard – Crédit: Nathalie Simon-Clerc

« Je ne me sens pas plus algérien, que français ou montréalais. Je suis tout ça, je suis un véritable citoyen du monde dans ma tête » déclare-t-il, à l’image de Montréal, ville plurielle et ouverte sur le monde. La métropole ne pouvait rêver meilleur représentant. Son rôle pour 2017 ? Tenir un blogue sur les festivités et les évènements : raconter, photographier, montrer, partager. « Je vais être à la fois l’ambassadeur de Montréal en tant que reporteur-blogueur mais aussi poursuivre mes activités sur mes comptes Facebook et Instagram ».

« Je ne fais pas tout ça pour être un exemple à proprement parler, mais si je peux montrer que lorsqu’on rêve de quelque chose, on peut l’obtenir à force d’y croire, c’est déjà beau. Croyez-en vous! », lance-t-il. Cette fierté, il la porte en lui, mais il la partage aussi avec sa famille, notamment sa mère, dont le manque est pourtant un vrai moteur pour avancer. Derrière ses grandes lunettes, il lâche une larme lorsqu’il évoque celle qui l’a mis au monde. Il se reprend rapidement et s’enthousiasme déjà à l’idée que sa famille vienne le visiter dans les mois qui viennent.

Petit dernier d’une famille de quatre enfants, Ben transporte en lui l’envie, l’ouverture, la générosité et la candeur. Tous ces traits qui font de l’Homme ce qu’il est, un être sensible, qui voit et parle avec le cœur. Ce qu’il incarne, ce qu’il est, font de lui plus qu’un exemple, plus qu’un ambassadeur d’une ville. Ben devient Ambassadeur du monde. Et promet de porter ce rôle avec brio.

La vidéo qui l’a rendu ambassadeur :

Autres liens :

http://www.375mtl.com/

http://www.montrealinternational.com/

(crédit photo: YouTube – Ben Mahi)

Laisser un commentaire