André Dussolier sur les planches du TNM de Montréal en 2017

Ce mardi 5 avril, le Théâtre du Nouveau Monde dévoilait sa programmation 2016-2017, qui fêtera en grande pompe le 65e anniversaire de ce théâtre emblématique montréalais. Six pièces incontournables, dont quatre représentant les écrivains français, ainsi que l’un des grands comédiens de notre époque, André Dussollier.

Par Manon Lefevre-Mons

La salle de répétition du Théâtre du Nouveau Monde (TNM) est remplie, des médias, mais aussi des donateurs, de fervents spectateurs, et également des comédiens, tous présents sur la scène du TNM pour cette nouvelle saison. Après une minute de silence en l’honneur de Rita Lafontaine, grande comédienne québécoise décédée cette semaine, Lorraine Pintal, directrice artistique et générale du TNM annonce cette programmation haute en couleur. Fêter les 65 ans du théâtre, c’est aussi remettre au goût du jour des pièces emblématiques, historiques. C’est pourquoi la saison 2016-2017 sera lancée fin septembre, par une pièce incontournable de Molière, Tartuffe. Mise en scène par Denis Marleau, qui s’était déjà attaqué à la pièce Les Femmes Savantes il y a quelques années, Tartuffe réunira sur scène, Benoit Brière (en père de famille exemplaire) et Anne-Marie Cadieux (en séduisante épouse). On a hâte de retrouver Emmanuel Schwartz dans le rôle de Tartuffe, qui nous avait époustouflé en Lucky pour la pièce En Attendant Godot de Beckett.

Du 15 novembre au 10 décembre, le Théâtre du Nouveau Monde présentera Pourquoi tu pleures ?… de Christian Béguin. Si cette pièce ne vous dit rien, c’est tout à fait normal, puisqu’il s’agit de la nouvelle création de cet auteur en résidence. On pourra y voir une famille dysfonctionnelle qui tente de comprendre, de réaliser les dernières volontés excentriques de leur père.

La saison se poursuivra avec La Bonne Âme Du Se-Tchouan de Bertolt Brecht, une pièce mise en scène par Lorraine Pintal, dans une Chine inventée.

La dramaturgie française à l’honneur

Fin février, le TNM ouvrira ses portes au grand comédien français André Dussollier qui montera sur scène pour interpréter Novecento, d’Alessandro Baricco. Le comédien traversera l’Atlantique comme son personnage, le plus grand pianiste de tous les temps.

Pour le plus grand plaisir des amateurs d’Albert Camus, René Richard Cyr nous propose sa vision de la pièce Caligula. On y découvre un empereur romain tyrannique qui agit avec démesure, en quête d’impossibles.

La saison se terminera avec une autre pièce d’un auteur français, Marivaux. Le Jeu de l’Amour et du Hasard qui verra son quatuor amoureux défier les lois de l’ordre social. Une pièce comique, toujours d’actualité dans certaines sociétés. Les amoureux seront interprétés par Bénédicte Décary, David Savard, Marc Beaupré et Catherine Trudeau, avec une mise en scène d’Alain Zouvi.

Cette programmation met en valeur des pièces historiques françaises, qui font rayonner encore des centaines d’années après, les plus grands auteurs de théâtre. À vos agendas, le Théâtre du Nouveau Monde vous promet de redécouvrir des pièces connues et reconnues sur le sol montréalais.

(crédit photo de Une : Théâtre du Rond-Point)

La saison 2016-2017 du TNM from Théâtre du Nouveau Monde on Vimeo.

Laisser un commentaire