Allez les Bleues, tes supporters sont là!

Samedi va s’ouvrir à Edmonton, l’une des plus grandes compétitions de football du monde, la Coupe du Monde féminine. Alors que la FIFA est secoué par des scandales à répétitions, plusieurs équipes, dont l’équipe de France, se concentrent sur la compétition et comptent bien épingler une étoile au maillot national. À Montréal, où vivent près de 100 000 Français, les supporters des Bleues sont prêts!

Alexis Rivière est un passionné de foot. Ce Français qui vit à Montréal depuis plusieurs années, s’occupe de l’équipe de soccer de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française au Canada (CCIFC), et est membre de la Ligue Amicale de Soccer de Montréal (LASM). Comme de nombreux supporters, il s’est pris de passion pour l’équipe de France féminine, qui après plusieurs années de bons résultats, figure aujourd’hui parmi les prétendantes au titre mondial.

Les supporters pourront s’inscrire pour assister à ce match du groupe F pour 39$ seulement, voyage et entrée au stade inclus.

Alors tout le monde se prend à rêver, et à revivre 17 ans après, la joie du titre mondial conquis par les Bleus de Didier Deschamps. Alexis Rivière est de ceux-là. Il a réuni des partenaires pour permettre aux supporters montréalais des Bleues, de partir à Ottawa le 17 juin prochain, pour encourager l’équipe de France contre le Mexique. Grâce à de nombreux partenaires français du Québec, les supporters pourront s’inscrire pour assister à ce match du groupe F pour 39 dollars seulement, voyage et entrée au stade inclus.

L’évènement a été lancé au mois de mai à Montréal, lors d’un match exhibition, organisé entre une sélection de la CCIFC, et le PSG Club de Montréal.

Les Bleues à Montréal ?

Pour encourager cet évènement festif et rassembleur, le consul général de France à Montréal, Bruno Clerc, a accepté la présidence d’honneur. Alexis Rivière compte sur une mobilisation des Français de Montréal, et sur la première place du groupe F pour l’équipe de France, pour encourager les Bleues dans un 1/8e, 1/4 et pourquoi pas une demi-finale, qui se dérouleraient au Parc Olympique de Montréal. Il imagine déjà une Marseillaise retentissante, s’élevant des gradins qui accueillent habituellement les bleus de l’Impact.

Arrivées au Québec le 31 mai, les Bleues se sont entraînées et acclimatées à Laval. Mercredi, elles ont rencontré une sélection du Québec, privée de trois de ses meilleurs éléments en préparation avec l’équipe canadienne, mais qu’elles ont logiquement battu 9-0.

Parmi les favorites du tournoi :

– l’équipe américaine, finaliste en 2011 (battue par le Japon) et championne olympique en 2012.

– l’équipe canadienne, qui jouera à domicile, et dont la star Christine Sinclair, peut gagner un match à elle seule; battue sur le fil, et avec l’aide de l’arbitre diront certains, par l’équipe américaine en demi-finale du tournoi olympique, les Canadiennes ont battu les Bleues pour la médaille de bronze en 2012.

– Pour l’Europe, les Allemandes et les Bleues font figures de favorites. Il faudra également compter avec le Brésil et le Japon.

Lors de ses matchs de préparation, les Bleues ont battu les Allemandes 2-0, les Canadiennes 1-0 et le Japon 3-1. Seules les Américaines ont battu les Bleues 2-0, en mars, alors que les Bleues avaient battu la sélection américaine sur le même score en février. L’équipe de France a également battu le Brésil 2-0.

La compétition se déroule du 6 juin au 5 juillet, à travers le Canada. 24 équipes vont se disputer le titre mondial.

Un reportage de Nathalie Simon-Clerc :

Pour rejoindre les supporters des Bleues à Montréal :

La page web

Facebook

À lire aussi :

Les françaises sont capables de gagner la coupe du monde FIFA au Canada

Les Françaises rêvent du titre suprême

(crédit photo : Nathalie Simon-Clerc)

Laisser un commentaire