Accueilli par Frédéric Lefebvre à Montréal, Alain Juppé rencontre les militants de l’UMP

Par Sonia Boujamaa

Mardi dernier, le maire de Bordeaux Alain Juppé a rendu visite à ses sympathisants lors d’une réunion organisée par l’UMP Montréal. À cette occasion, il a souligné son attachement au Québec et a mis en avant ses ambitions pour la France. 

« Partir à la conquête du monde, voilà une belle ambition pour notre pays! » C’est avec ces mots que le député de la 1ère  circonscription des Français à l’étranger, Frédéric Lefebvre a accueilli l’ancien Premier ministre français.

Le candidat déclaré aux primaires de l’UMP a mis en avant ses ambitions présidentielles en proposant quelques réformes structurelles profondes qui selon lui sont essentielles pour l’avenir de la France.

crédit photo : Nathalie Simon-Clerc
crédit photo : Nathalie Simon-Clerc

« On est asphyxiés par le prélèvement fiscal, il faut desserrer les contraintes réglementaires qui nous  paralysent », a indiqué le Maire de Bordeaux. Il est tout d’abord revenu sur le système de fiscalité actuel en proposant un allègement des contraintes fiscales afin de libérer le potentiel de création économique français. Pour ce faire, la maîtrise des dépenses publiques fait partie des objectifs du candidat.

« L’éducation, tous passe par là, aussi bien sur le plan économique que sur le plan de la cohésion sociale », a souligné M. Juppé qui souhaite réformer le système d’éducation afin de lutter contre le décrochage scolaire et le « blocage culturel ».

« On ne liquide pas lÉtat! » Le candidat gaulliste a également mis en avant le besoin d’autorité des Français et le besoin d’un État fort afin de remplir ses fonctions en matière de sécurité, de contrôle de flux migratoires et de respect de la laïcité.

Enfin, la confiance semble être le maître-mot du maire de Bordeaux pour concrétiser ses objectifs. De passage au Québec, Alain Juppé dessine le projet politique qu’il souhaite pour la France.

Un reportage de Nathalie Simon-Clerc, Camille Feireisen et Sonia Boujamaa :

(crédit photo : Baptiste Bardes-Saoli)

2 Réponses

  1. CFP
    CFP at |

    Déjà oubliés : les atteintes à la sécu en 1995, l’affaire des emplois fictifs à la mairie de Paris avec un allégement de la Cour D’appel super sympa de 1 an seulement d’inéligibilité , l’exil doré au Québec et obtenir une place à l’université ….Bigre , que notre mémoire est courte , moins de 5 ans ,10 ans (?) surtout avec la tonne d’informations au quotidien …
    URGENT : cherche candidat fiable et honnête pour 2017 !!! Vœu pieux ? CFP.

    Reply

Laisser un commentaire