Absence remarquée des leaders fédéraux

Montréal, le 13 janvier – Alors que le monde entier s’est mobilisé pour rendre hommage aux 17 victimes assassinées par une barbarie aveugle, et que Montréal a rassemblé quelque 25 000 marcheurs dimanche, pour réaffirmer son attachement à la liberté, deux députés fédéraux montréalais, qui aspirent à la plus haute charge de l’État canadien, brillaient par leur absence :

– Justin Trudeau, en tournée dans le Grand nord, qui s’est déclaré « attristé » par les tueries par deux lignes sur sa page Facebook. Il a également formulé une condamnation dans un tweet de 140 caractères,

– et Thomas Mulcair, canadien et français, qui a cependant pris la peine de tenir une conférence de presse dès le 7 janvier, pour présenter ses condoléances au peuple français et déclarer sa solidarité avec les partisans de la liberté.

Laisser un commentaire